Culture : Experimental et 6.9

1891 visites

Experimental aka Hassan (Les Lynxs) sort son premier maxi solo Le Message. Il s’agit d’un trois titres vinyle pressé à 1000 exemplaires, trois instrus produites par Shift : Si... avec Big Red (ex-Raggasonic), Le message avec Le Rat Luciano et en face B un solo qui s’appelle « qu’est ce que je fous ? ». Experimental qui a commencé à rapper en 96 et a formé Les Lynxs avec Fayçal en 97, parle dans un interview avec les Fajitas Brothas de son rapport à Lyon et notamment à sa scène hip hop.

JPEG - 40.9 ko

Tes textes reflètent un rapport conflictuel avec Lyon, dans le registre « haine-amour »...

« Je n’ai jamais compris les mecs qui revendiquaient “ Lyon ”, “ 6.9 ” en concert... En réalité c’est tout ce qu’ils revendiquent. Le rap je ne le conçois pas comme ça, j’aime bien après un concert ou l’écoute d’un maxi, être surpris en bien ou en mal. Quand tu rappes, tu fais des textes... Si avant même de rentrer sur scène t’entends le mec qui gueule “ 6.9 ” comme s’il était à un match de foot, ça rend le truc puéril.

Pour ce qui est de cette relation “ haine-amour ” avec Lyon... Dans les autres villes on m’a toujours parlé de Lyon comme d’une ville de complexés au niveau du rap, qui prétend toujours qu’elle va tout niquer, qu’elle veut dépasser cette omniprésence parisienne et marseillaise mais il n’y a pas de matière si ce n’est cette volonté un peu puérile, cette rage de dire “ on va faire des trucs ” mais il n’y a peut être pas la qualité ni la maturité. Moi j’ai des invités qui sortent de gros albums et qui acceptent de bosser avec moi sur un projet autoproduit qui sortira à 1 000 exemplaires (rires) ! Je viens de la soit disant “ ville damnée ” mais j’ai aucun problème quand je parle à ces mecs, aucun complexe.

J’aime cette ville, je pense qu’il y a des trucs à faire, en même temps j’ai l’impression d’être un maquisard. Il y a beaucoup de gens qui s’habillent Hip Hop, qui ont tous les artifices... Mais quand tu regardes bien au niveau rap, il n’y a vraiment rien pour se réjouir, le problème c’est
qu’ au lieu de penser à la matière, à la qualité de ce qu’ils sortent, les gens pensent en opportunistes. De toute façon je trouve ça bizarre en tant qu’artiste de penser en terme de ville, c’est quelque chose d’annexe.

Déjà moi je ne me sens même pas français, après quand tu vois la politique de la ville par rapport au hiphop et à la musique en général, quand tu vois que tu joues dans des boites une semaine avant et qu’une semaine après tu te fais refouler... Avant de revendiquer “ Lyon ”, je pense à tout ce que ça implique ».

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

>Restaurant de la Caisse de solidarité mardi 13 octobre

Cette année la formule du Bistrot de la Caisse sera légèrement modifiée, en réduisant la fréquence des événements, mais aussi en naviguant entre différents lieux. Pour le premier, nous vous donnons rendez-vous à l’Amicale (31 rue sébastien Gryphe), mardi 13 octobre, avec un repas sous le thème « mange du...

>3 Rencontres-débats autour du livre « Espoirs déçus »

Rencontre débat autour du livre Espoirs déçus sur l’engagement libertaire de Bernard Pensiot lors de la « transition démocratique espagnole » le vendredi 25 septembre à 19h à la Plume Noire, le samedi 26 à 17h à l’Abergement de Varey (01) et le dimanche 27 à 16h30 au Salon du livre libertaire de Cluny...

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"