Derrière le rapport du HEC, la mise en place des EPEP !

566 visites

Après le rapport sur l’enseignement
primaire remis par le Haut
Conseil de l’éducation lundi 27 août,
on attendait la réaction du gouvernement.

Tout en critiquant le rapport comme « catastrophiste », le ministre de l’éducation
nationale adopte les principales
conclusions du rapport :
- il faut se servir des évaluations comme
outil de pilotage ;
- il faut " avancer (...) vers la constitution
d’Etablissements Publics d’Enseignement
Primaire " (EPEP).

L’exercice de style du ministre-professeur
Darcos relève de la haute voltige
dialectique ! Les délais de publication du
projet de décret sur les EPEP que nous
annoncions en fin d’année scolaire sont
maintenant imminents !

Rappelons que la mise en place des
EPEP place la gestion des écoles sous
la coupe d’un Conseil d’Administration
dominée par les élus municipaux, crée
un statut de directeur-chef d’établissement
et risque de brider totalement la
liberté pédagogique des enseignants.
Le recul de Sarkozy sur la circulaire De
Robien prévoyant une augmentation du
temps de service pour les profs du
second degré est dû à la forte mobilisation
des enseignants des collèges et
lycées l’année dernière.

Il faut se battre dès
maintenant pour dissuader
Darcos de
publier le décret sur les
EPEP.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info