[Communiqué] Enseignant-e-s de la périphérie lyonnaise, nous ne serons jamais solidaires de l’impunité policière

916 visites

Un groupe d’enseignant-e-s lyonnais-es s’est formé dans le but de dénoncer les violences policières. Bien que fonctionnaires d’état, nous ne ferons jamais corps avec les flics.

Nous ne serons jamais solidaires.

Nous : enseignant-e-s, fonctionnaires d’état, tenons à exprimer que nous ne sommes pas solidaires (et ne l’avons jamais été) des flics et de l’institution policière lorsqu’ils exercent des violences de toutes natures : physiques, morales, racistes, sexistes, homophobes...

Nous défendons le projet d’un service public par tou-te-s et pour tou-te-s, au service de tou-te-s et qui s’exerce dans l’intérêt du public et non contre lui ou contre une partie de lui.

Nous tenons également à marquer notre rejet des organisations « syndicales » de la police qui, au lieu de défendre les revendications salariales et de meilleures conditions de travail, passent leur temps à la télévision, la radio, dans les journaux et sur les réseaux sociaux à défendre ou à nier des pratiques inacceptables et à menacer des journalistes et des citoyen-ne-s.

En tant que fonctionnaires nous dénonçons ces comportements factieux et ne ferons jamais corps avec ces
individus ou cette institution si elle entend les protéger

Nous demandons :

  • Des poursuites judiciaires contre tou-te-s les fonctionnaires sanctionné-e-s pour des faits de racisme, de violence et/ou d’homophobie.
  • La mise en place d’une autorité indépendante pour surveiller et sanctionner les comportements déviants des policiers quand ils sont avérés.
  • Que ne soit plus pratiqués de contrôles d’identité aléatoires : ils ne le sont pas.
  • L’arrêt de l’usage d’armes de guerre dans les opérations de soi-disant « maintien de l’ordre » : lanceurs de balles, gaz lacrymogènes et autres grenades de désencerclement, canon à eau. La démocratie n’est pas un théâtre d’opération militaire.
  • La dissolution des BACs
  • Le désarmement de toutes les polices municipales.

Des personnels de l’éducation nationale (profs du 1er et 2d degré, CPE, ...) de la périphérie lyonnaise

JPEG - 79.3 ko

P.-S.

Nous distribuerons ce texte sous forme de tract au rassemblement qui aura lieu face au rectorat le 24 juin à 14h

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info