Fainéantise ou nigauderie

773 visites
2 compléments

Ah les journalistes !!!!

Faits divers. Besançon : le local du Parti socialiste cible de dégradations

Ah oui bien sûr les faits divers très chèrs au Progrès !
Que serait d’ailleurs ce "Journal" sans les fameuses rubriques des chiens écrasés, bref ...

Notre glorieux journaliste écrit « Stop Ayrault porc » sans que son cerveau fasse tilt. Bravo, Stop aéroport. Ayrault nantes. Pas compliqué quand même, moi parlé à toi.

Pour le reste je vous laisse apprécier : ...

Des vitres brisées et des graffitis : le local du Parti socialiste à Besançon, situé en centre-ville, a été visé par des dégradations dans la nuit de mardi à mercredi.

Trois vitres ont été brisées à l’aide de pavés et les inscriptions « Stop Ayrault porc » et un symbole anarchiste ont notamment été tagués à la bombe rouge sur la façade du local. Les dégâts sont estimés à environ 2000 euros et le PS devrait porter plainte pour dégradations.

« A chaque fois qu’on s’attaque à un parti politique, qu’il soit de droite ou de gauche, on affaiblit la démocratie » a souligné le premier secrétaire de la fédération socialiste du Doubs, Nicolas Bodin. Le maire socialiste de Besançon, Jean-Louis Fousseret, a fait part de son « indignation » et de sa « colère face à ces actes tout aussi stupides que lâches ».

Début octobre, le local UMP de la ville avait lui aussi été la cible de dégradations. Le secrétaire départemental de l’UMP du Doubs avait alors réclamé l’installation d’un système de vidéo-surveillance devant sa permanence.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info