Fillon à Lyon est reçu par plusieurs centaines de manifestant-es, récit en photos

2450 visites
4 compléments

Plusieurs centaines de personnes ont répondue à l’appel pour dire à Fillon et son gouvernement ce que nous pensons de leur politique.
Peu de gens, mais beaucoup de bruit grâce à une batucada et à de nombreux sifflets.
Quelques manifestant-es ont tenté de virer les barrières qui protégeaient la pref’. Malheureusement sans succès.
Le rendez-vous était relativement informel et a tourné ce week-end par texto et courriels.

Le quartier est bouclé.
Plusieurs dizaines de camionnettes, de bus et de voitures de CRS et de Gardes Mobiles sont déjà déployés dès le matin.
Toutes les rues autour de la préfecture sont fermées à la circulation et aux non-riverains. Des barrières et des hommes en armes bloquent les accès.
Ce quartier ainsi barricadé ressemble à rien ou plutôt ressemble tristement à notre quotidien.
Paradigme de notre société :
Lisse, policière, pacifiée... mais aussi coupée de la réalité, des gens, de la vie...
Le gouvernement est loin, très loin malgré les quelques dizaines de mètres seulement qui séparent la foule des dirigeants.
Ce gouvernement qui n’écoute pas, qui impose, qui n’est plus compris...

Plus compris dite vous ?
Peut être que bien au contraire, la politique gouvernementale est trop bien comprise par la rue.
Casse des services publiques, « glissement » sécuritaire de plus en plus évident même pour le moins paranno des papis.
Suppression de postes, argent pour les banques, construction d’un nouvel EPR sans débats (comme d’habitude)...
Et puis le bruit des bottes qui se rapproche. Les arrestations, tabassages, fichages, de plus en plus fréquents.
Il semblerait qu’une partie de la population ait besoin d’autre chose que des explications et de la « pédagogie » pour faire passer la pilule amère du capitalisme agonisant.
En tous cas c’est ce que les manifestant-es semblaient vouloir dire ce matin.
Quelques centaines de personnes (500 d’après les mass-médias) qui se déplacent d’elles-mêmes devant la préfecture, en semaine, sans appel formel de syndicats, c’est déjà pas mal.
Quelques dizaines de manifestant-es qui (malgré la très forte présence policière) s’attaquent aux barrières qui protègent la préf’ c’est encore mieux.
Pas sûr pour autant que cela ait suffit à enrayer la machine.
Pas sûr que le gouvernement veuille entendre...

Pas cette fois.
La prochaine !?!

JPEG - 55.9 ko
2/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 53.4 ko
3/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 92.1 ko
4/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 71.5 ko
5/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 44.8 ko
6/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 114.1 ko
7/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 72.9 ko
8/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 58.1 ko
9/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 62.5 ko
11/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 48.9 ko
12/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 52.8 ko
13/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 58.4 ko
14/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 58.8 ko
15/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 594.7 ko
17/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 555.9 ko
18/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 491.6 ko
19/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 453.1 ko
20/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 704.6 ko
21/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 412.5 ko
22/ Fillon à Lyon le 02/02/09
JPEG - 259.8 ko
23/ Fillon à Lyon le 02/02/09

P.-S.

Les photos 1/ à 16/ sont de Fle-ur, Voir la galerie les autres de Pilouz.

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

>Licence, liberté et vaccination

En ces temps complexes, le groupe Graine d’Anar de Lyon, membre de la Fédération Anarchiste, s’interroge sur les notions de liberté, de licence et du pourquoi la vaccination est un outil émancipateur.

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"