Flicage/Fichage ADN

1126 visites

Créée par la loi en 1998, le FNAEG (Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques) est une base de données permettant d’identifier un individu grâce à son ADN. Initialement créé pour les « délinquants » sexuels, étendu aux actes de tortures, de terrorisme, de crime avec violences volontaires, par le gouvernement Jospin, Sarkozy « enfonce le clou » et amplifie ce fichage en 2003.

Outre les gens condamnés pour vol et agression, les simples suspects (donc présumés innocents) peuvent être recensés dans ce fichier sur simple demande d’un magistrat ou enquêteur. (Il va sans dire que les inculpés de délit économique ne sont pas concernés pas l’extension de cette loi, Sarko protège ses petits camarades, chefs d’entreprise, investisseurs...!)

Afin de contrer toute velléité de rébellion, les personnes refusant de donner leur ADN, risquent un an de prison et 15 000 euros d’amende, peine « cumulable » avec la peine encourue pour le délit (encore une fois c’est le principe de la double peine, Sarko adore s’acharner sur des « condamné.es »). Cet acharnement montre à quel point Sarkozy et sa bande tiennent à ficher et à intimider toute la population et plus particulièrement, comme l’a montré plusieurs affaires récentes, les syndicalistes, les jeunes arrêté.es lors des manifs anti-CPE, les sans-papiers, bref, toutes les personnes qui ne rentrent pas dans le moule sécuritaire que Sarko veut faire adopter de force à tous ceux/celles qui résident en france.

Sous couvert de prévention, Sarkozy nous impose un système totalitaire et, pour arriver à ses fins, il utilise des méthodes dangereusement liées à une société policière tel que celle qu’ont connu ceux et celles qui ont vécus pendant la seconde guerre mondiale. (Rappelons-nous, entre autre, la rafle du Vel’ d’Hiv’, grandement facilitée par le contenu des fichiers de la police...).

Prétextant les avancées technologiques, la sécurité, le fichage massif de l’ensemble de la population est l’objectif de Sarkozy. Constituer un fichier social regroupant la petite et la grosse délinquance, mais surtout tous les OPPOSANT.ES POLITIQUES au régime en place. Les rêves de « Big Brother Nicolas S » se concrétisent ; cet odieux personnage construit la société qu’il a envisagée sur la base d’un fascisme que certains ont déjà connu.

Nous dénonçons depuis longtemps la politique fanatique et ultra sécuritaire de Sarkozy ; aujourd’hui il montre en plein jour et sans aucune honte son visage de dictateur fasciste. Ne le laissons pas faire ! Luttons !

Pas de fichage ADN, pas de flicage ADN.

P.-S.

Confédération Nationale du Travail du Rhône :
44, rue Burdeau 69001 Lyon
Permanences tous les mardis de 18h à 20h
Tél : 04 78 27 05 80
interco69(arobase)cnt-f.org

Liste de diffusion du syndicat CNT Interco 69 : inscription sur cette page pour être tenu informé des activités du syndicat (manif, débat, publication...).

Liste de diffusion de la CNT : inscription sur cette page pour être tenu informé de l’actualité de la CNT.

Union régionale CNT Rhône-Alpes : coordonnées sur cette page des syndicats de la région Rhône-Alpes.

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « CNT Interco 69 » :

› Tous les articles "CNT Interco 69"