Genre Rage Krou

2599 visites

« Genre Rage Krou » est un collectif Trans- Pédés- Gouines- Feministes Radicales qui s’est récemment formé à Lyon.
Réuni-es autour de questionnements/positionnements sur le genre ; sur la place des trans, des homoEs, des femmes dans la société patriarcale & capitaliste ; et surtout énervé-es par l’ordre moral bien pensant, nous avons décidé d’agir !

Nos actions (exploration du genre, visibilisation dans l’espace public, concert anarcko-punk féministe & queer, débat et projections ...) portent sur les week-end des 4 et 10-12 mars 2006.

Nous vous communiquons ci-après le texte d’appel réalisé à cet occasion.

- Aline est née avec un sexe féminin, c’est une petite fille. Sa maman lui a acheté une robe violette. Pour son anniversaire elle a eu une poupée qu’elle aime beaucoup. À l’école, Aline est calme et travailleuse, sa matière préférée c’est le français.
Aline s’est fait embêtée par des garçons au collège, elle ne s’est pas défendue parce qu’elle ne sait pas se battre et que de toute façon ils sont plus forts qu’elle.
Aline a grandi, elle a les cheveux long et met du vernis à ongles, c’est une femme. Elle n’aimait pas trop les garçons mais s’est mariée avec un homme, il fallait, c’est normal. Aline exerce le même métier que son mari mais elle est moins payée. Quand elle rentre le soir, elle s’occupe de ses deux enfants. Heureusement son mari fait parfois la vaisselle ...

- Kévin est né avec un sexe masculin, c’est un petit garçon. Sa maman lui a acheté un jogging Batman. Pour Noël, il a eu une tenue d’aventurier qu’il a déjà troué, mais c’est normal pour un petit garçon de son âge.
À l’école, Kévin est polisson mais il est très fort en math. Au collège, avec ses copains, Kévin court après les filles pour leur toucher les fesses, elles crient, mais en fait il est sûr qu’elles en ont envie.
Kévin a grandi, il aime les belles voitures et ne se laisse pas faire, quand on le titille il tape, c’est un homme. Il aime beaucoup les filles et se surprend parfois à rêver à certains hommes, mais très vite il revient à la raison, ce ne serait pas très normal. Plus tard, il en est sûr, il
voudrait se poser, trouver une femme et faire des enfants. Kévin n’aime pas trop les enfants, mais ça viendra, avec l’âge ?

- Notre société scinde les individu-es en deux catégories : les hommes etles femmes. Des normes physiques et comportementales sont attribuées à chacun des deux sexes. Personne n’est épargné. Notre sexe biologique définit la façon dont on nous éduque, notre apparence, notre caractère, notre sexualité, la façon dont on nous considère.

Parce que nous sommes des trans, des femmes, des hommes, les deux, ni l’un ni l’autre, un mélange des deux ?

Parce que nous sommes des gouines, des bis, des pédés, des hétéros, ça dépend des fois, plusieurs choses à la fois ?

Parce que ce système patriarcal et capitaliste ne nous convient pas.

Nous refusons ces normes qui enferment nos genres, nos sexualités, nos
identités.

Nous refusons ce système qui opprime les femmes, les trans, les pédés, les
gouines.

Les évènements que nous organisons se veulent être des lieux où chacun-e peut être ce qu’il/elle est, sans subir d’oppressions à cause de son genre ou de sa sexualité.

Le festival des Résistances se déroule sur plusieurs week-ends de mars.

Nous y participerons en tant que tel-les surtout les week-end du 4 et 10-12 mars 2006.

Pour vivre des alternatives,
Venez nombreux !

Genre Rage Krou (Femmes Trans Pédés Gouines Enervé-es)

P.-S.

Pour plus de renseignements : suckmysock(arobase)no-log.org

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info