Grand Lyon : 20 ans de privatisation de l’eau = 400 millions d’euros surfacturés doivent être rendus aux usagers

2326 visites

L’eau est une ressource vitale pour toute la population de la planète. Or sa
production, son traitement et sa distribution constituent un énorme marché pour
les plus grands profits des multinationales.

L’eau nest pas une marchandise mais un bien public qui doit être accessible à
tous. Seul le Service Public peut garantir ce droit fondamental.

Qu’en est-il sur le Grand Lyon ?

[][][] Débat à la Bourse le 22 mars à 19h [][][]

Pour des arguments plus détaillés, voir aussi : « Collomb doit revenir à une régie publique de l’eau sur le Grand Lyon ! »

En 1986 la Communauté Urbaine de Lyon / Grand Lyon a délégué, par affermage,
la distribution de l’eau potable à des multinationales : CGE (Compagnie Générale
des Eaux ) devenue VEOLIA et SDEI (filiale de la Lyonnaise des Eaux) qui,
depuis, détiennent de fait le monopole des marchés publics de l’eau.

Les syndicats ont toujours dénoncé cette privatisation qui a eu pour conséquence
de faire de Lyon la 2e ville la plus chère de France pour la distribution de l’Eau.

Par contre l’assainissement qui na jamais été privatisé, reste le moins cher et l’un des plus
modernes de France.

De plus le contrat d’affermage contient des irrégularités graves :

- Dès 1986 le Préfet, lors de son contrôle de légalité,
a trouvé ce contrat désquilibré,
- En 1997 la Chambre Régionale des Comptes a mis l’accent sur
des surfacturations pour renouvellement d’installations.
Cela est reconnu par le Grand Lyon.

JPEG - 32.8 ko

Des associations de consommateurs comme l’ACER, ATTAC et INDECOSA
CGT l’ont dénoncé devant la Commission Consultative des Services Publics
Locaux du Grand Lyon (CCSPL). Cela a provoqué un débat public, y compris
entre élus communautaires au Conseil du 10 octobre 2006 sur l’opportunité du
retour de la gestion de l’eau en régie directe
.

DESGOCIATIONS SONT ENGAGÉES ENTRE VEOLIA ET LE GRAND LYON DANS LE SECRET POUR LAVISION DU CONTRAT AU 01/01/2008

Habitants du grand Lyon, n’est-il pas temps de nous faire entendre et respecter en tant qu’usagers, citoyens et contribuables ?

Exigeons la participation, des négociations transparentes,
pour des associations de défense des consommateurs et des services
publics qui siègent à la Commission Consultative des Services
Publics du Grand Lyon.

Comment ne pas prendre en compte le fait que la privatisation est largement
discrèditée l’issue de ces 20 ans d’exploitation abusive du service. La preuve :
même VÉOLIA n’ose pas fêter cet anniversaire embarrassant !

En 2006, les élus du Grand Lyon ont enfin refusé d’accorder leur quitus à cette
gestion pour le moins douteuse et qui coûte si cher aux usagers. Ils doivent
persévérer dans cette attitude, en toute clarté, sous le contrôle des usagers et des
personnels.

L’ARGENT SURFACTURÉ DOIT ÊTRE RENDU À LA COLLECTIVITÉ ET AUX USAGERS :

- LE TARIFGRESSIF POUSSE AU GASPILLAGE ET GENÈRE UNE AUGMENTATION DE + 0.39 EURO PAR M3 SUR LA FACTURE DES USAGERS DOMESTIQUES.

- UN SUPPLEMENT DE 4OO MILLIONS D’EUROS D’ARRIÈRÉS SURFACTURÉS DEPUIS 1986 DOIT NOUS ÊTRE RENDU (4 ANNÉES D’EAU GRATUITE)

- LE PRIX DE L’EAU POTABLE AU ROBINET DOIT BAISSER DE 0.92 EURO PAR M3 ; SOIT 53 % SUR NOTRE FACTURE D’EAU

- FORT DE L’EXPÉRIENCE DE LA GESTION ENGIE DE SON SERVICE D’ASSAINISSEMENT, LE GRAND LYON EST TOUT À FAIT EN MESURE, COMME LE LUI DEMANDENT DES ASSOCIATIONS ET DES SYNDICATS, DERER DIRECTEMENT COMME AVANT 1986, SON SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION D’EAU.

Venez approfondir la question avec nous
Définir des modalités d’actions communes

Le Grand Lyon doit gérer directement son service public de l’eau !

Réunion Débat

Pour que le Grand Lyon revienne à une gestion directe de son service public de l’eau

Jeudi 22 mars 2007 de 19h à 22h30

Bourse du Travail de Lyon (Salle des Conférences)

Ce débat s’inscrit dans la démarche des États Généraux des Services Publics du 10 Mars à Paris,
organisés par la Convergence nationale des collectifs de défense et de développement des Services
Publics. Siège social : Hôtel de Ville de Guéret- 23000. http://www.v-s-p.org

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info