La main sur le berceau

501 visites

L’ambiance est pourrie.
Le gouvernement en place n’a de cesse de décevoir les attentes sociales des classes populaires et les dernières désillusions s’ajoutent à la longue liste de trahisons, de vexations et d’humiliations que les quartiers prennent de plein fouet depuis plusieurs décennies.

Les seules choses que le gouvernement trouve à faire sont de la diversion sur le compte des quartiers et de la patience de celles et ceux qui y habitent. Des déclarations floues sur des grandes déclarations de principes d’égalité, avec comme excipient la laïcité, tandis que dans les faits tout le contraire se produit.

...

Dans les faits, c’est moins joli, il faut regarder ce qui pointe derrière ces attaques : ce qui est en jeu, c’est l’Ecole publique et gratuite. Farida Belghoul et le réseau Civitas n’attaquent pas l’école pour des raisons morales, c’est un prétexte. Ils attaquent parce qu’ils ont des projets d’école privée à nous vendre.
Civitas et les catholiques intégristes défendent l’enseignement payant. Le réseau catholique administre et gère une cinquantaine d’établissements privés hors contrat en France et Farida
Belghoul a mis en place un système éducatif individuel à domicile, lui aussi payant. A 20 000 euro l’année pour un élève, il faut avoir les moyens ou espérer qu’un gouvernement lui concède les aides et le marché.
Si l’école gratuite est dépréciée, ça peut finir dans leur poche.

La partie la plus agressive des droites est le fer de lance des intérêts privés au détriment des intérêts communs. Plus d’école publique, que des écoles privées. Pour celles et ceux qui n’ont pas les moyens : l’école discount ou la rue.

Ce projet cadre avec les débats sur la réduction du nombre de fonctionnaires, il renforce les inégalités sociales et l’apartheid urbain, et est surtout compatible avec le libéralisme décomplexé du Parti « socialiste » actuellement au pouvoir.
Celui-ci aura ainsi beau jeu de dire que si les quartiers ne veulent plus de l’école gratuite, il ne reste qu’à tout privatiser : les classes populaires seront toujours libres d’aller dans les écoles du réseau Civitas ou de recevoir des cours à domiciles !

...

La suite à lire sur : http://quartierslibres.wordpress.com/2014/02/01/la-main-sur-le-berceau

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

>Tribune pour une morale de l’écriture

Le monde éditorial français n’est pas moral. Auteur·ices, il est grand temps de proposer nos textes à des groupes éditoriaux éthiques et respectueux de nos identités.

>Nous ne sommes pas des fablabs !

Bricolage, informatique, sérigraphie, vélo, mécanique, nous sommes un rassemblement hétéroclite d’ateliers associatifs des alentours de Grenoble. Dans ces ateliers, que nous animons au quotidien, on imprime des affiches, répare des vélos, fabrique des étagères… et 1000 autres choses. Ouverts au public,...

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"

Derniers articles de la thématique « Extrême-droites / Réactionnaires » :

>Des « loups gris » (fachos turcs) attaquent la maison de la Mésopotamie

Après l’attaque survenue la semaine dernière à la fin de la manifestation en soutien au Rojava, et alors qu’une manifestation antifasciste en soutien à la plume à été interdite aujourd’hui, une quarantaine de fachos « des loups gris » [1] a attaqué la maison de la Mésopotamie place mazagran ce samedi 3 ...

>Report de la manifestation antifasciste du samedi 3 avril

Suite à l’interdiction de la Préfecture et au trop court délai pour avoir un rendu du référé liberté toujours en cours d’élaboration, l’UCL Lyon prend la difficile décision de reporter sa manifestation antifasciste à une date ultérieure.

› Tous les articles "Extrême-droites / Réactionnaires"