La société nucléaire TUE ! Appel à rassemblement en mémoire de Sébastien BRIAT

2010 visites

- mercredi 10 novembre 2004 à Lyon à 17 h devant EDF, 9 rue des Cuirassiers, derrière le Centre Commercial de la Part-Dieu.

Dimanche 8 novembre, un militant antinucléaire et anarcho-syndicaliste est mort écrasé par un train CASTOR transportant des déchets nucléaires vers l’Allemagne.

Cette action se déroulait dans le cadre d’une journée de protestation et de désobéissance civile contre le nucléaire, en France et en Allemagne. Ce décès n’est donc pas un accident mais la suite logique d’une lutte de plusieurs décennies contre une société nucléaire policière, militaire et capitaliste hostile à tout débat sur l’énergie, qui a déjà fait plusieurs victimes en France et ailleurs.

En Allemagne, des actions spontanées de protestation ont eu lieu dans 25 villes rassemblant des milliers de personnes. En France, les rassemblements et actions se multiplient.

Nous serons présents à notre tour devant le siège d’EDF de la Part-Dieu, principal acteur du lobby nucléaire en France avec Areva, afin de protester contre cette mort atroce d’un de nos camarades. Parce que toucher l’un d’entre nous c’est nous attaquer tous et toutes.

- Nous rejoindrons ensuite le rassemblement de recueillement du Réseau Sortir du Nucléaire à 18 h devant la gare de la Part-Dieu.

Solidarités libertaires et antinucléaires
Ni héros ni martyrs !

À l’appel de l’Union Départementale 69 de la CNT, de Stop Nucléaire - Lyon, de la librairie La Gryffe et de l’OCL.


Nancy, le 9 novembre 2004

L’Union Locale CNT de Nancy et ses environs s’associe à la douleur des proches de Sébastien Briat tué dimanche 7 novembre au cours d’une action contre le transport de déchets nucléaires. Sébastien, militant antinucléaire, était pleinement investi dans la création de la section étudiante du syndicat CNT-éducation de Nancy. Aussi, c’est avec douleur que nous saluons la mémoire d’un de nos jeunes militants.

En dépit des circonstances, l’UL CNT dénonce le transport de matières dangereuses qui se systématise et se banalise, raison pour laquelle les militants, dont Sébastien, avaient organisé l’action de blocage du train nucléaire. L’UL CNT dénonce les conditions de sécurité du convoyage, conditions soit-disant maitrisées, ainsi que l’obstination des gouvernements à poursuivre sur la voie du nucléaire.

UL CNT Nancy et ses environs.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info