Le Workfare, ou l’art de nous forcer à bosser pour ne pas perdre les allocs

626 visites

Alors que le gouvernement anglais vient de passer une loi obligeant tout chômeur de longue durée à accepter de bosser 30 h par semaine sous peine de perdre ses indemnités, voici une petite explication de ces programmes dits de Workfare, qui tendent à se développer là-bas et un peu partout dans les pays « riches ».

Le programme « Welfare to Work » ou Workfare, veut dire « travailler pour le bien-être ». Il fait référence au « Welfare State », « État Providence » de l’après 1945. Le message, à cette époque, était que le bien-être passait par le capitalisme, autour de l’ « American Way of Life ». Un capitalisme encadré par un État chargé de redistribuer aux prolos une fraction des richesses créées par eux. Il fallait que les prolos des pays industrialisés puissent consommer ce qu’ils produisaient (voiture, électroménager…). En échange, à charge pour eux de bosser toujours plus et de faire péter les chiffres de la croissance. L’idée « le travail c’est la santé » est restée.

Ainsi les chômeurs seraient « malades » et il faudrait les soigner par le travail. Mais comme le travail se raréfie comme un mineur en Lorraine, on leur impose de travailler bénévolement, en contrepartie du maintien de leurs aides sociales.

La suite à lire sur : http://www.tantquil.net/2014/01/06/le-workfare-ou-lart-de-nous-forcer-a-bosser-pour-ne-pas-perdre-l

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>La précarité tue : 3 mois après, on oublie pas

Cela fait 3 mois que notre camarade a tenté de s’immoler par le feu devant le CROUS de Lyon. Son état tend à s’améliorer, mais nous nous inquiétons pour lui. Il nous manque. Nous espèrons le voir sorti d’affaire au plus vite.

› Tous les articles "Salariat - précariat"

Derniers articles de la thématique « Globalisation - capitalisme » :

>[Grenoble] Contre la biennale Experimenta et l’art au service du CEA

Depuis une dizaine d’années fleurissent dans nos chères métropoles grisâtres des festivals mélangeant « art et science ». Mais le mot « techno-science » serait plus approprié pour l’occasion. Redonnant couleurs et goût de la créativité, ces festivités hybrides d’un nouveau genre, sont surtout un moyen...

>Grande manifestation à Berlin contre Amazon le samedi 22 février

Appel à la manifestation contre Amazon et le projet du Edge Tower à la Warschauer Strasse, Berlin, le 22 février à 14 heures au Frankfurter Tor. Contre l’isolement, les conditions précaires du travail et la vente massive de la ville - Pour une société qui s’oriente vers les besoins de chacun(e) et pas...

› Tous les articles "Globalisation - capitalisme"