Le canon à eau, son histoire, son usage, ses faiblesses

1163 visites

Depuis deux ans le canon à eau fait une apparition remarquée dans les manifestations parisiennes. Phénomène relativement nouveau à Paris mais peu étonnant. Analyse du pas si nouveau joujou de la police nationale.

Contrairement à ce qui est paru dans les journaux et a été dit par l’ancien préfet Michel Cadot l’apparition des canons à eau à l’occasion de la manifestation nationale contre la loi travail le 14 juin 2016 n’est pas neuve. On avait pu en voir à l’occasion des manifestations contre le contrat première embauche place de la République le 28 mars.On a pu également le voir sorti le 31 janvier 2009 à l’occasion de la grande manifestation en soutien aux inculpés de Tarnac devant la prison de la Santé.
Plus avant on en avait vu un lors de la manifestation des fonctionnaires du 10 juin 2003 finissant place de la Concorde et arrosant allègrement les manifestants (à partir de 2’15).

Mais malgré tout il est clair que le canon à eau en région parisienne était de l’ordre de l’exceptionnel. Il s’agit avant tout d’un rapport culturel inhérent à la préfecture du police de Paris puisqu’à Lyon et à Nantes, le canon a eau faisait déjà office de tradition [Certain.e.s d’entre nous ont pu le tâter le 22 février 2014 lors de la grande démonstration de force du mouvement anti-aéroport]. Cet outil est également une des bases du maintien de l’ordre en Italie, en Allemagne ou en Belgique…
Quand est-il utilisé ? Pour quel effet ?

De ce qu’on a vu, dans les dernières manifestations la présence des camions à eau est systématique. Pas toujours utilisée, cette grosse masse de ferraille blindée très imposante n’en demeure pas moins dissuasive.
Il faut comprendre que le canon à eau a une double utilisation. Nous, militants, le connaissons pour ses capacités anti-émeute, mais il faut savoir aussi que la plupart des modèles à l’œuvre en France sont aussi utilisés par l’Office Nationale des Forêts pour combattre les incendies. Il faut donc se dire que les canons à eau, s’ils semblent lourdingues, sont quand même capables de passer sur des terrains assez accidentés (y compris avec les pneus à plat). Mais, amis pompiers désolé, nous nous intéresserons d’abord à son usage durant les manifestations.
Le modèle le plus moderne et le plus utilisé à Paris (3 modèles au moins) est le Renault Kerax. Il supplante ses prédécesseurs, notamment le Renault Midlum et M210, un peu moins volumineux. Ces instruments étant très coûteux, ils ne remplaceront pas très vite tous les anciens modèles.

La suite à lire sur : https://paris-luttes.info/le-canon-a-eau-son-histoire-son-10097?lang=fr

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Guerres - Armements » :

> 22 mai 1994 : dis tonton, tu vas pas nous lâcher en plein génocide ?!

En 1994, l’État français supervisait et participait au génocide d’un million de Tutsis. En une centaine de jours, l’État français et les autorités extrémistes rwandaises de l’époque accomplirent l’extermination d’une partie de la population rwandaise désignée comme ennemi intérieur. Le 22 mai 1994, le...

>8 Mai 1945 : Massacre de Sétif !

Le jour même où la France est libérée, elle réaffirme dans le sang sa domination coloniale en Algérie : 45.000 morts à Sétif, Guelma, Kherrata et dans tout le Constantinois. Cet évènement tragique nous touche particulièrement à Lyon, car il y a un grand nombre de personnes originaires de Sétif parmi les...

>Jaroslav Hašek ou la satire libertaire

Humoriste animant les cabarets de Prague au début du XXe siècle, le libertaire Jaroslav Hašek, né le 30 avril 1883, est une figure majeure de la littérature tchèque. Comme son personnage du brave soldat Chvéïk, il a été confronté à la bêtise de l’armée et de la guerre. Souvent interdits, brû­lés par les...

› Tous les articles "Guerres - Armements"