Longue marche internationaliste pour la libération d’Öcalan

507 visites

Cette année, la Longue marche du mouvement révolutionnaire du Kurdistan aura lieu en Suisse. Du 4 au 11 février, des centaines de militant·es internationalistes marcheront entre Genève et Strasbourg pour réclamer la libération du leader du PKK incarcéré depuis 23 ans par l’État fasciste turc.

Rejoignez la marche ! C’est une occasion importante de soutenir le mouvement de libération du Kurdistan, d’apprendre à le connaître et de rencontrer des militant·es révolutionnaires parfois venu·exs de loin pour y prendre part.

Le communiqué de la marche

Plus de 23 ans ont passé depuis qu’Abdullah Öcalan a été enlevé, séquestré et emprisonné le 15 février 1999. Cette opération, conduite par les services secrets de différents pays, constitue une violation des lois internationales. Pratiquement coupé du monde, il est depuis placé en isolement dans l’île-prison turque d’Imrali. Depuis 2011, l’État turc viole sans arrêt les droits fondamentaux du prisonnier, notamment en refusant les visites de ses avocats. De plus, depuis 2015, tant les délégations politiques que sa famille se voient eux aussi interdit d’accès. Les conditions d’isolement imposées à Abdullah Öcalan sont particulièrement inhumaines et contraires à toutes les conventions internationales sur la protection des droits des prisonniers.

En dépit de la position centrale indéniable qu’Abdullah Öcalan occupe en vue d’une solution pour la question kurde, le régime d’isolement et d’attrition à Imrali se perpétue. Ainsi torpille-t-on la possibilité d’une issue pour la question kurde et les conflits du Moyen-Orient. L’état de santé d’Abdullah Öcalan et les conditions de son emprisonnement ont une influence directe sur le cours de la guerre et un durcissement de telles conditions pourrait provoquer une escalade du conflit armé. En revanche, un adoucissement du régime carcéral ou la libération d’Abdullah Öcalan aurait une influence positive dans la stabilisation de la région et serait une contribution décisive à un règlement pacifique des conflits actuels.

Malgré les conditions indicibles de l’incarcération, il cultive l’espoir d’une résolution pacifique des conflits au Moyen-Orient. Pendant des années, Öcalan a négocié avec le gouvernement turc afin de parvenir à une solution démocratique pour le Kurdistan. En 2005 et 2006, quelque 3.5 millions de Kurdes ont signé une pétition déclarant qu’ils considéraient Abdullah Öcalan comme leur représentant politique. En 2015, à nouveau, 10.3 millions de signataires ont appuyé une pétition pour sa libération.

Le régime d’isolement qu’il subit en prison manque de base légale et l’absence d’information sur sa santé attise l’inquiétude de toutes et tous. En conséquence, à partir du 6 février jusqu’au 11 février, nous voulons prendre les rues ensemble en demande de la libération d’Abdullah Öcalan.

Pour mettre fin à la guerre, à l’isolement et à la persécution politique – pour la paix, la liberté et la démocratie !

Venez à la Longue Marche 2023 !

Brèves informations :

Rassemblement le 4 Février à Genève
Conférence internationale et rencontres
Longue marche du 6 au 11 Février 2023
Grande manifestation à Strasbourg le 11 Février 2023
Prévoir des chaussures de sport et des vêtements chauds appropriés pour la marche, ainsi qu’un sac de couchage.

Les personnes intéressées peuvent nous contacter par e-mail : longmarch2023@proton.me

Des mesures nécessaires contre la pandémie du Covid-19 devront être observées tout le long de la Marche.

Nous nous réjouissons de votre participation. Davantage d’informations vous seront envoyées après la réception de votre inscription.
Salutations chaleureuses,

Le Comité d’organisation

La suite à lire sur : https://renverse.co/infos-locales/article/longue-marche-internationaliste-pour-la-liberation-d-ocalan-3856

P.-S.

Pour les Lausannois·exs et personnes des environs, ne rattez pas la soirée repas/discussion du 6 février au centre culturel du Kurdistan à Lausanne (Rue de la Borde 12).

À l’occasion du passage de la longue marche, une soirée autour de l’internationalisme est organisée et nous accueillerons des militant·exs engagé·exs dans le mouvement révolutionnaire du Kurdistan.

Dès 18h30, retrouvons nous autour d’une boisson chaude pour échanger sur les nécesssités de construire des alliances face à la monté des forces conservatrices, face à la guerre et aux impérialismes. Nous échangerons également sur le rôle du rendez-vous annuel de la longue marche dans ce processus de mise en lien international.

Discussion : 18:30
Repas végane : 20:00

PNG - 1.7 Mo

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Justice / Enfermements » :

>Une rencontre avec Kamel Daoudi /\ une émission de Mayday

Kamel Daoudi est connu pour être l’un des plus anciens assignés à résidence en France. Pour ces émissions on a pris le temps d’aller le rencontrer à Aurillac, on l’a enregistré longuement et on vous restitue son histoire Kafkaïenne en 2 segments d’une cinquantaine de minutes chacun.

>Combattre le silence : les 4 tactiques du Collectif Babacar

En décembre 2015, la presse annonce qu’un « forcené » a été tué par la police. L’affaire est promise à l’oubli. Mais très vite, le Collectif Babacar mène la bataille pour médiatiser les lacunes de l’enquête et réhabiliter la mémoire de la victime. Récit d’une victoire notable sur le front...

>Les CPR se ferment par le Feu

Un récit (mais pas que) des révoltes qui ont détruit le CPR de Turin. Traduction en francais de la brochure de l’Assemblée anti-CPR de Turin. Les CPR sont des prisons pour personnes étrangères, comparable aux Centre de Rétention Administrative en france.

› Tous les articles "Justice / Enfermements"