[ NDDL/ZAD ] Manif de réoccupation du 17 novembre le week-end continue à la Zad

1235 visites
2 compléments

Notre Dame des landes,
40 000 personnes se sont retrouvées pour la manif de réoccupation. Venus de tous horizons et de tous ages. Au mileu des télés, Orgas, tracteurs, paysans, clowns, zadistes, on a pas vu pointer l’ombre d’un képi ou d’un CRS suréquipé.

Suivi :

Dimanche 18 novembre

- 13h Fin de l’AG qui comptait 300 personnes,
Différents types d’ateliers sont prévus : reconstructions , organisation de la suite de la lutte.
Des rendez-vous pour des prochains rassemblements sont déja pris comme le 24 nov à Nantes.

- 12h Grande AG en cours sous le chapiteau

Après une nuit festive la Zad se réveille pour une journée de débats et de reconstruction.

Vous trouverez plus d’infos ici :
http://zad.nadir.org/
Un récit et des images de la manif ici vu par les Zadistes ici :
http://zad.nadir.org/spip.php?article615

on peut toujours se connecter le live de RadioKlaxon :
http://radioklaxon.radiostream123.com


Samedi 17 novembre

- 18h On décompte 40 000 personnes pour la journée selon les manifestants, 13 500 selon la pref.

- Plusieurs milliers de personnes encore sur place, concert et projections sous le chapiteau

- 17h L’opération de réoccupation continue et les reconstructions de la ZAD sont en cours.

- 16H30 La manif se termine, le rassemblement à dépassé le nombre espéré, soirée projection et musique sous le chapiteau.

- 14h30 les tracteurs sont arrivés dans la ZAD, la construction de maisons modulaires est lancée, deux premières maisons montées.

- En marge des tags anti-aéroport tapissent les murs de locaux ps ou d’installation Vinci, a Lyon, Vierzon, Nantes....

- 13h Les manifestants débutent une chantier de "reconstruction" dans un champ en face du bois de Rohanne.

- Vu du cortège, pas un seul policier, la préfecture a donné l’ordre à ses troupes de rester calme pour le week-end.

- les comptes divergent 2 000 selon l’AFP, 20 000 disent les manisfestants, 10 000 dépassés annoncés sur FR3 ....

- Selon où l’on se trouve juste le drapeau unitaire anti-aéroport est visible, verts, clowns, black block, paysans, greenpeace, attac, front de gauche et d’autres encore, tout le monde est là....

- 11h20 départ de la manif plus de 20 000 personnes annoncent les participants

- La musique aussi arrive, Batucada et cornemuses sur place.

- 11h de nombreux bus arrivent de toute la France, pour l’instant ambiance tranquille.

- 10h30 Arrivée sur la place de l’Eglise, un monde fou,des tracteurs, présence visibles des verts beaucoup de drapeaux, Greenpeace fait survoler la zone par un ballon dirigeable.
Pas de présence policière trop imposante. depuis la place de l’église

- 10h la station péage d’Angers est totalement envahie par les flics, controles en cours

- Dès 7h30 sur la route des contrôles d’identité sont effectués sur les routes


Communiqué des opposants à l’aéroport :

Le 17 novembre , toutes et tous radicalement opposé-e-s à l’aéroport !

La radicalité de l’opposition c’est l’affirmation déterminée qu’il n’y aura jamais d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Le mouvement anti-aéroport est au plus fort et prend de l’ampleur. Colère et solidarité s’expriment ici comme ailleurs. Tous les rassemblements et actions menés depuis quatre semaines contre Vinci et le PS sont, entre autres, partie prenante de la lutte.

Prises de court, préfecture et autorités locales tentent de diviser « bon-ne-s » et « mauvais-e-s » opposant-e-s. Elles criminalisent une partie de l’opposition, pour faire peur et en dissuader d’autres de rejoindre le mouvement. Dans les faits, la réalité est toute autre : ces manipulations grossières n’ont pas de prise et les soutiens se multiplient.

Le 17 novembre à 11h, c’est de Notre-Dame-des-Landes que le cortège prendra son départ pour une manifestation de réoccupation unitaire et populaire, réunissant des opposant-e-s d’horizons divers mais solidaires. « On ne lachera rien, on ne se laissera pas diviser ! »

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 18 novembre 2012 à 14:48, par Tom

    Merci !!!

    Un beau moment, que dis-je une magnifique après-midi !!!! Qui ne connait pas ce que signifie le mot solidarité devrait aller faire un tour là-bas !

    J’en suis encore bouche bée et yeux écarquillés ! Des maisons construites en 3 heures, un cortège de 5 km juste gachés par quelques militants politisés qui osent venir défiler avec des drapeaux d’Europe Ecologie les Verts (ils en ont reçus, des bouses de vaches !!!).

    Un pur moment de bonheur et d’air pur, agrémenté par le vent de la révolte et celui de l’injustice !!!

    A bientôt Notre-Dame-des-Landes, car les chiens de gardent vont revenir. Ils se sont bien planqués dans les bois, mais ils reviendront tout détruire. Ne restera que des brumes fumantes, mais de ces brumes qui sera notre appel à l’aide, nous reviendront soutenir les paysans et les gens qui luttent, et reconstruire ces symboles de la solidarité et de la lutte contre tout ces projets fumants (NoTAV, forêt de Chambaran à Grenoble où on rase la forêt pour construire un putain de Center Park, gaz de schiste, etc, etc).

    Ceux qui vivent sont ceux qui luttent !

  • Le 18 novembre 2012 à 12:20, par venivinipasvinci

    Enfin, une manifestation qui donne la pêche !

    Après 5 kms sur les routes des bocages, t’arrive dans un immense champ où y’a rien. Un quart d’heure après, t’as un tracteur et une remorque qui amène un chapiteau à construire soi même en moins d’heure. Une fois le bar construit, et la scène accueille 4 groupes, dont les René Binamé.

    Un peu plus loin dans la forêt, des centaines de personnes aident le déchargement du matériel pour construire des bâtiments (maison de discussion, cuisine, dortoirs) dans un endroit qui vient d’être défriché.
    4 heures plus tard, les bâtiments une bâche est installée pour s’abriter pour la nuit tandis qu’un groupe électrogène est mis en route pour la lumière.

    En quelques heures un nouveau lieu vient d’être investi et réoccupé : des personnes peuvent s’y installer.

    http://zad.nadir.org/spip.php?article615

    Continuons à soutenir la lutte de Notre Dame des Landes !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Ecologie - nucléaire - alternatives » :

>Vélorution, le retour : toutes et tous en selle, le jeudi 31 octobre

Après presque 10 ans d’absence, la Vélorution (« critical mass » dans son terme moins local) revient à Lyon. Elle débutera le jeudi 31 octobre à 18h00 depuis la place Mazagran (69007). Venez déguisez et la fête sera plus folle. Des « tall bike » (grands vélos), un triporteur tandem équipé de sono et autres...

› Tous les articles "Ecologie - nucléaire - alternatives"

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

>Appel à témoin - occupation de l’hôtel de Nice en 2001

Dans le cadre d’un projet d’exposition multimédia autour des luttes des populations de l’immigration post-coloniale dans l’agglomération lyonnaise depuis les années 70, nous recherchons des personnes ayant participé à l’occupation de l’hôtel de Nice en 2001 ou de l’église Saint Nizier en 2002. Vous pouvez...

>[Radio] Histoires de squat à la Croix-Rousse

« D’aussi loin que je me souvienne... j’ai toujours aimé faire chier le monde » Une émission sur les luttes de squatteur.euses dans les années 90 à la Croix-Rousse, avant et au moment de la gentrification de ce quartier.

› Tous les articles "Logement - Squat"