En lutte contre les CRA : Nouvelle brochure sur les luttes au sein des Centres de Rétention

1176 visites
CRA de Saint-Exupery

En lutte contre les CRA - Voix et combats de l’interieur, solidarités à l’extérieur pour entraver la machine à expulser
Mars - Novembre 2019

Une chose est certaine : neuf mois de luttes contres les centres de retention ne peuvent pas rentrer dans une brochure. Même si on se limite aux CRA en Ile-de-France, plein de trucs se passent sans qu’on en soit au courant ; même si on essaye de relayer au maximum la parole de l’intérieur et de construire de la solidarité à l’extérieur, on n’est jamais assez nombreux-ses, on n’arrive pas à voir tout un tas de formes de résistance, de rébellion et d’organisation de prisonniers-ères…

Malgré tout ça, revenir sur ces mois de mobilisations, de révoltes et de solidarité permet de mieux comprendre le fonctionnement de la machine à expulser, montre que les prisons pour sans-papiers sont loin d’être des espaces pacifiés, indique quelques pistes à suivre pour celleux qui veulent – ou doivent – lutter contre les CRA.
La parole et les luttes des prisonniers-ères le rappellent sans cesse : ces lieux d’enfermement doivent disparaitre.
À bas les CRA !

En février 2019, dans la foulée de grèves de la faim et de révoltes dans des prisons pour sans-papier (CRA) en Ile-de-France et ailleurs, une première brochure sur trois mois de luttes (décembre-février) était sortie pour continuer à les relayer plus largement.

Depuis les mouvements collectifs ont continué : grève de la faim, incendies de cellules ou de bâtiments, communiqués, manifestations à l’intérieur des centres, montée sur les toits, des prisonnier·e·s qui se mettent en lien entre différentes prisons.

Cette brochure est faite dans la même optique que la première : non pas pour faire le récit d’une histoire qui n’est pas encore terminée, mais pour faire circuler la parole de celleux qui luttent à l’intérieur et relayer leurs revendications, pour renforcer la solidarité à l’extérieur, pour inventer d’autres moyens qui puissent entraver la machine à expulser.

Les personnes qui n’ont pas les bons papiers sont toujours raflées, emprisonnées et déportées, et la violence quotidienne des keufs et des tribunaux ne s’arrête pas. Les révoltes dans les CRA non plus ! Et à l’extérieur des gens continuent à s’organiser contre ces prisons et pour soutenir les prisonnièr·es, à Paris comme ailleurs.

La suite à lire sur : https://abaslescra.noblogs.org/nouvelle-brochure-contre-les-cra

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « CRA de Saint-Exupery » :

>Témoignage de Anis, prisonnier au CRA 2 de Lyon-Saint-Exupéry

Anis est au CRA 2 de Lyon-Saint-Exupéry depuis fin octobre 2023. Il vit en France depuis 42 ans. Ce texte est la transcription d’un témoignage audio du 15 décembre 2023. Anis y parle des conditions de vie dans le CRA, des violences policières, de la complicité des médecins et de Forum Réfugiés,...

>Cantine de Rentrée de Lyon AntiCRA

RDV place Mazagran, vendredi 29 septembre, 19h-00h Pour nous soutenir, nous rencontrer, rejoindre le collectif, en apprendre davantage sur les CRA Repas collectif à prix libre

› Tous les articles "CRA de Saint-Exupery"

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

>Soirée de soutien aux mineurs isolés de Lyon samedi 9 mars à GZ

RITUELLE 2 TECHNO FOR REFUGEES Après le succès de notre première RITUELLE à GZ, nous remettons le couvert : RITUELLE est un prolongement des dimanches solidaires pour permettre un soutien financier pour les mineurs isolés de la métropole par le biais du reversement des bénéfices en même temps...

>Les CPR se ferment par le Feu

Un récit (mais pas que) des révoltes qui ont détruit le CPR de Turin. Traduction en francais de la brochure de l’Assemblée anti-CPR de Turin. Les CPR sont des prisons pour personnes étrangères, comparable aux Centre de Rétention Administrative en france.

>[Grenoble] Semaine contre les frontières !

Pour certain.es les frontières sont invisibles. Pour d’autres, elles existent partout et tout le temps. Des montagnes des Alpes à la Manche, les frontières maltraitent et tuent des êtres humains. Leur violence infiltre même nos quotidiens grenoblois.

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"