No TaV : blocage et contrôles à la frontière

1435 visites

Aujourd’hui on apprend qu’un bus No-TAV vient d’être bloqué par les flics à Modane.

Le bus qui était sensé arriver aujourd’hui du Val de Suse a été bloqué depuis 7h du matin a Modane, tout le monde a été amené au commissariat et fouillé soigneusement.
Actuellement ils sont renvoyés en Italie, il ne peuvent pas passer la frontière sous prétexte que certaines personnes ont des précédents concernant des manifestations No Tav.
La police affirme ’’ce sont donc des personnes non désirées, on applique la restriction Schengen’’.

Traduction d’un message reçu des 15 invités à intervenir aux conférences.

Dès Jeudi Soir :

Des responsables du mouvement italien No TAV qui se rendaient à Lyon ont ainsi été arrêtés, dès jeudi soir, à la frontière italienne.

Une dizaine de policiers français les ont contrôlés à leur descente du train. Les opposants se rendaient à Lyon pour participer au contre-sommet organisé ces vendredi et samedi en marge du sommet officiel de lundi.

Le président de la communauté de montagne du Val de Suse contrôlé à son arrivée en France

Une autre délégation, des maires des communes de la vallée de Suse dont Sandro Plano, président de la communauté de montagne du Val de Suse, ont été accueillis par les policiers français également hier soir à leur arrivée. « Une première » a déploré ce vendredi midi Paolo Prieri, responsable des No TAV italiens devant la presse lyonnaise.

« Nous ne nous laisserons pas intimidés »

« Nous ne nous laisserons pas intimidés. Nous manifesterons dans les conditions constitutionnelles française et italienne et nous avons d’ailleurs une double autorisation pour le faire », a terminé ce matin l’opposant à la presse. Paolo Prieri faisait référence à la manifestation prévue lundi dans les rues de Lyon, en marge du sommet franco-italien.

Source : Lyon Capitale

Lire l’article de synthèse sur la lutte : Du TAV au TOP : contestation contre buldozer

Si vous avez connaissance de l’évolution de la situation des bus venant d’Italie, et des contraintes policières sur le trajet, n’hésitez pas à partager l’information dans les compléments d’informations ci-dessous.

La suite à lire sur : dsds//

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info