Nouveau déchaînement de violence à Gerland, tags nazis sur la mosquée de Decines, ça suffit !

1620 visites

Communiqué de presse du Collectif 69 de Vigilance contre l’extrême-droite.

Ce samedi 17 décembre, alors qu’ils/elles attendaient tranquillement pour accéder à la salle de concert du Kao (avenue Marcel Meyrieux, Lyon 7e) pour aller voir le rappeur Sniper, des spectateurs/trices ont été pris à partie par des hooligans lyonnais.
Ceux-ci étaient organisés et leur action préparée puisque pendant que certains provoquaient des jeunes présents dans la file d’attente, d’autres exhibaient une banderole « La France, tu l’aimes ou tu retournes au bled ».
Une fois quelques personnes sorties du rang, c’est un groupe important qui s’en est pris à la totalité des personnes attendant tranquillement de pouvoir entrer dans la salle : jets de barrières, de bouteilles, de pétards et utilisation de fumigènes.
Heureusement, les organisateurs du concert ont pu faire rentrer rapidement tout le monde à l’intérieur de la salle, sans quoi le bilan aurait pu être très lourd...

Ce n’est pas la première fois que le stade de Gerland ou ses abords servent de véritable défouloir à ces énergumènes proches ou faisant partie de certains groupes de prétendus supporters du club.
Il est maintenant avéré que ces pseudo-supporters ont l’habitude de se retrouver rue Marcel Meyrieux pour un « avant-macth » de leur club et les incidents depuis le début de l’année s’enchaînent de manière fort préoccupante.
Cela a été le cas par exemple le 29 octobre dernier lors du derby où toute la zone (métro + rue) est restée inaccessible pour les passant-e-s pendant de longues minutes.

Le Collectif avait déjà pointé - dans un précédent communiqué de presse et dans le dossier sur le local néo-nazi de Gerland - les accointances de certains groupes de supporters (dont certains se disent « apolitique mais de droite ») ou des indépendants, avec des mouvances extrémistes.

Campagne des identitaires contre le rappeur Sniper, violence de « supporters » contre les spectateurs de son concert : la question de l’existence d’un lien se pose clairement.

Depuis plusieurs années, les identitaires s’en prennent au rappeur Sniper en essayant d’interdire un maximum de ses concerts par des campagnes publicitaires dans les communes le programmant.
Les violences de samedi soir posent la question de l’implication des jeunesses identitaires sur l’agression des spectateurs/tices et surtout quels liens véritables ont-ils avec les groupes de supporters officiels ou officieux ayant place au stade de Gerland.
Étant donné que l’action violente mise en place semblait préparée en amont et que les agresseurs venaient de leur regroupement habituel, ces questions et les soupçons du Collectif semblent légitimes !

Jusqu’à quel point les instances du club laisseront ces extrémistes violents agirent à leur guise à l’intérieur ou aux abords du stade ?
Faudra-t-il un incident plus grave encore pour qu’enfin ils se décident à agir ?

Le Collectif ne peut qu’alerter une nouvelle fois, les personnes empruntant cette portion de rue les soirs de matchs d’être prudentes car ces nervis agissent comme si ce territoire leur appartenait et tout ce qui ne leur ressemble pas (fan de rap par exemple) peut devenir une cible.
Le Collectif demande aux autorités de prendre les mesures de sécurité nécessaire pour empêcher toute nouvelle agression.

Nous dénonçons et condamnons vivement également les tags nazis sur la mosquée de
Décines
dans la nuit du 19/20 décembre qui cible les musulmans comme « boucs émissaires » et stigmatise par la haine raciste et xénophobe la plus extrémiste les populations immigrées ou françaises d origine non européenne que nous assurons de toute notre solidarité.
Nous les appelons à rejoindre ou à soutenir notre action de vigilance contre l’extrême-droite.

Pour permettre de poursuivre la mobilisation et les poursuites contre tous les auteurs de violences xénophobes, le Collectif demande à toute personne concernée de faire suivre son témoignage sur ces évènements sur notre boîte mail : apa69@riseup.net.

Collectif 69 de Vigilance contre l’extrême-droite.

P.-S.

Liens dans le texte rajoutés par la modère de Rebellyon.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info