OSER : réponse aux propos du préfet.

920 visites

Suite aux dernières rumeurs, l’association OSER réagit et s’explique.

Menteurs !

Dans un article du « Progrès » en date du 30 janvier, le Préfet de l’Ain persiste et signe.
Il assure qu’il « ne joue pas la montre ».
Il réaffirme sans vergogne que la dotation du CHRS pour le FAR n’a pas diminué de 30%, que le FAR « s’est mis lui même en difficulté financière » et que « il faut arrêter de dire n’importe quoi. »

Il soutient par ailleurs qu’il ignore le montant et la répartition des crédits exceptionnels alloués par le Ministère suite à la mobilisation des « Enfants de Don Quichotte ».
Or, un message aux DDASS émanant de la Direction Générale des Affaires Sociales (DGAS) contredit point par point ses déclarations.

JPEG - 171.6 ko
prefecture de l’Ain

Qu’ on en juge : en préambule, le document indique que les DDASS « trouveront ci-joint la répartition interrégionale des crédits correspondants aux annonces figurant dans le relevé de décisions du ministre en date du 8 janvier ».
Les DDASS « disposent ainsi, dès à présent, d’une visibilité financière et d’une marge de manœuvre qui doivent vous permettre d’engager de façon résolue la transformation annoncée du dispositif d’hébergement et d’insertion. »
Plus avant, la notice indique que « la mise en œuvre de ce plan ne doit se traduire, à aucun moment du processus, par une diminution de l’offre globale de capacité d’hébergement ainsi dégagées par rapport aux capacités d’hébergement permanentes actuelles. »

Ce dossier décidément très instructif détaille la mise en oeuvre des différentes mesures : concernant la transformation de places d’hébergement d’urgence en places CHRS, la DGAS recommande dans un souci de rationalité d’accélérer les délais de mise en oeuvre « des opérations de transformation déjà autorisées mais non financées ou placées en liste d’attente ».
Concernant les « Maisons relais » il est prévu « la création de 9000 places supplémentaires ». Les comités régionaux de validation des projets doivent se réunir avant le 15 février. La circulaire « attire l’attention (des DDASS) sur la nécessité d’enclencher une dynamique de programmation pour réaliser l’objectif de 12000 places fin 2007. »

Crédits exceptionnels : « 17,5 millions vont être consacrés à l’amélioration de la situation financière des CHRS . » Le versement de ces crédits « s’appuiera dans l’immédiat sur l’exploitation des comptes administratifs des structures pour 2005. Un nouveau point sera opéré à réception des comptes de 2006 ». En clair, il s’agit de « réparer » l’insuffisance des enveloppes allouées au CHRS depuis plusieurs exercices budgétaires.

Enfin une note financière transmise à la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales fait état d’une première enveloppe de 8.956.269 € allouée à la région Rhône-Alpes

En conclusion la DGAS, répète aux DDASS que « la mise en oeuvre de ces mesures appelle une mobilisation de tous les instants de vous-même et de vos équipes. »

Alors, Monsieur le Préfet, qu’attendez vous ?

P.-S.

OSER - 05 Bis, rue des Crêt - 01000 Bourg en Bresse.
Site : http://www.oser-lefar.org
mail : OSER-LeFar (a) wanadoo.fr

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info