Offensive contre macron

1459 visites

Ce dimanche 24 avril nous étions dans la rue contre macron le robin des bourges et cette société toute pourrie.

Ça nous a refait·e·s de voir 400 personnes déter et prêt·e·s à en découdre avec l’ordre établi.
On était super content·e·s hier de tirer au mortier sur la mairie du 4e arrondissement et sur les flics qui la défendaient comme au premier tour on s’est retrouvé·e·s ensemble animé·e·s par la haine de cette société et d’une partie des gens qui la composent. Mais aussi par l’espoir et la joie de voir qu’on est pas tout·e·s seul·e·s à gerber cette élection.
On est contre macron, notre combat ne se mène pas dans les urnes, parce que cette démocratie totalitaire nous dégoute. On est contre LePen, elle fait genre elle est antisystème alors qu’elle n’est que l’envers d’une même pièce, elle sert à attiser encore plus la haine contre celles et ceux qui galèrent le plus.
On a décidé de ne plus suivre les ordres qui nous sont donnés « travaille consomme et ferme ta gueule ».

On crache à la gueule du système, de la loi, de la patrie, et du travail.
On ne croit pas dans une justice qui met en taule les vendeuses et les vendeurs de shit et qui réconforte les violeurs.
On ne croit pas dans des frontières construites pour trier selon la couleur de peau.
On ne veut pas d’un travail absurde et humiliant qui subvienne à une vie misérable.
On a fait sécession. On est pour l’illégalité, car la légalité incarne l’horreur. Conspirons ensemble contre ce spectacle dégueulasse. Attaquons-le sans cesse et sans attendre que le libéralisme cède le trône au fascisme. On combattra aussi la social-démocratie capitaliste de merde portée par jlm. Ainsi que les flics d’extrême-gauche qui pacifient nos manifs et protègent les keufs et les fafs avec leur service d’ordre contre-révolutionnaire.
Mais notre responsabilité citoyenne, on la prend au sérieux : c’est pour ça qu’on tire sur les flics et qu’on casse les mobiliers urbains. C’est pour ça qu’on vole les riches. C’est pour ca qu’on soutiendra toujours celles et ceux qui sont emprisonné·e·s par ce système qui profite aux puissants. On va pas attendre 5 ans pour voter pour un autre moins pire que l’autre. On va continuer de s’organiser ensemble pour attaquer cette merde de société dans ses recoins les plus dégueulasses. On doit aussi construire des liens forts avec nos potes et celles et ceux qui sont rebelles, avec celles et ceux qui veulent tout niker et rien construire,avec celle est ceux qui veulent construire quelque chose a l’écart des schémas de merde qu’on nous impose et avec celles et ceux qui sont attaqué·e·s constamment par l’état.

l’Antifrance est terrible
Construisons l’Antifrance

P.-S.

Au cas où vous étiez passé à côté : https://radio-anti-france.org

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"

Derniers articles de la thématique « Spectacle politique » :

>Coco, ou « l’humour » au service du racisme

On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui, comme disait Desproges. « L’humour » de Coco ne nous fait pas rire, mais nous donne envie de dégueuler. Que ce soit à Charlie ou à Libé, sa haine des musulman-e-s a beau se cacher derrière la « liberté d’expression », elle n’en reste pas moins sa...

› Tous les articles "Spectacle politique"

Derniers articles de la thématique « Extrême-droites / Réactionnaires » :

>Conflit de classes inversé, l’épine dans le pied des luttes sociales

Hiver 2023, mouvement social contre la réforme des retraites. Fonctionnaires, salarié·e·s d’entreprises publiques, étudiant·e·s sont en grève et dans la rue. Caissier·ères, ouvrier·ères du bâtiment, femmes de ménage, livreurs deliveroo et autres salarié·e·s de la « deuxième ligne » sont au taf....

>Marche du 21 avril : le gouvernement poursuit sa dérive liberticide

Alors qu’elle était prévue depuis des mois, la marche contre le racisme du dimanche 21 avril vient d’être interdite par la préfecture de Paris. Le collectif Tsedek ! dénonce cette nouvelle attaque contre la liberté d’expression et appelle à la solidarité avec les organisatrices de la marche.

› Tous les articles "Extrême-droites / Réactionnaires"