« On veut être comme tout le monde à coté de nos proches, notre famille » Témoignage d’un prisonnier au CRA de Lyon le samedi 11 avril

1004 visites
CRA de Saint-Exupery

Le CRA de Lyon est loin d’être « fermé » comme le prétendait Forum réfugiés au début du confinement et après de nombreuses libérations. Aujourd’hui une trentaine de personnes y sont enfermées encore, des personnes arrivent tous les jours, d’autres sont libérées. Voici le témoignage d’un prisonnier au CRA de Lyon.
En tout temps, à bas les CRA, les frontieres, les prisons et soutien à tous.x.tes les prisonnier.x.es.

Bonjour tout le monde,

Je suis un retenu au centre adminsitratif à Lyon, ça fait une semaine que je suis là. Ici yen a une trentaine de personnes, de tous les âges.

Ici ya rien, ya rien qui marche.
On peut pas reçu de l’argent. On peut pas reçu des habits. On ... on a pas le droit de crier. On a pas le droit de demander une chose. On vit pareil comme les années 1800.
L’hygiene est catastrophe, on a meme pas un shampooing.
On a rien là.

Et après avec le personnel qui travaille ici, il dit que tout ya pas de chambre pour les gens qui sont restés ici plus que 4 jours. Parce que toujours du monde il sort d’ici. Yen a des gens qui sortent, yen a des gens qui restent pendant 28 jours, pareil que moi par exemple.
Il dit que ya pas de chambre. C’est la même. C’est un jeu de casino, avec notre vie.

Si on risque et on est touchés par la maladie c’est dégueulasse partout. Si quelqu’un a la possibilité pour faire un reportage, avec des médias ou... Parce que nous si on a... Si on a la possibilité on envoie et tout le monde va voir comment on vive ici.

On a essayé pour faire la grève, pour demander notre droit et on a rien gagné. Comme ça on a arrêté.
Avec le personnel, avec le forum, avec les infirmier-es, avec tout le monde qui travaille ici on pense qu’ils fait rien pour nous. Parce que c’est ça la vérité.
Ya rien fait. Et nous on est désespérés, ici. On a peur.

On a meme pas de télé.Yen a des chambres qui en a la télé. Yen a des chambres qui ont pas de télé.

On a pas d’argent pour boire un café chaud le matin. Pour acheter un chocolat. C’est le pire du pire, c’est le pire. J’espère ça ça va bientôt finir. Que les autres gens ils souffrent pas comme nous.

Et je sais pas qu’est-ce que je peux vous raconter plus...

- Est-ce que tu veux parler des audiences ?

Oui. Les juges marchent comme ça. Quand on est venus ici il a dit que pour 48h vous allez voir le juge. Mais on ne voit personne !

Le premier jugement, on reçu juste un papier, avec le verdict : si tu vas rester ici ou si tu vas être libéré.
Après on a - s’ils te laisse ici dedans, s’ils te condamnent par exemple avec 28 jours - tu as le droit de faire l’appel.
L’appel ca se passe dans... pfff il est même pas en chambre. Jsais pas qu’est-ce qui est.
Et la bas tu es devant une télé ? pour entendre mal, pour rien compris ! C’est grave.
Et après il te dit que tu vas attendre la réponse par exemple vers 16h - 17h... C’est comme ça l’ambiance des jugements. Il fait comme il veut ! Il écoute personne ! Et c’est pas les mêmes droits pour tout le monde. Quelqu’un sort, quelqu’un sort pas.
Et quand on demande ils nous disent « t’as pas de chance ». « T’as pas de chance de sortir »...

Vous avez une autre question ?

- Non, est-ce que tu veux rajouter autre chose ?

On a besoin que les gens nous aident !
Ca suffit ! On en peut plus ! Ca suffit !

On veut être comme tout le monde à coté de nos proches, notre famille.
Parce que c’est, c’est, tout le monde, tout le monde souffre a ce moment, tout le monde ! On a peur, quand on sort qu’on trouve pas notre famille, par exemple, notre père, notre mère.

Et personne écoute. Personne écoute.

C’est comme ça.

- Est-ce que tu veux t’arrêter là ?

Ca suffit ?

- T’en penses quoi ?

Ca change quoi ?
J’ai dit pour la grève. J’ai dit comment ça se passe.
Jpeux pas ! Jpeux pas dire tout ! Yen a plein de choses ! Tout ! Tout ! Tout ! Plein de choses !
Même pas les.. On a pas pour laver notre lit personnel ! Rien qui marche ici ! Rien qui marche ici, parce que les gens, c’est le confinement, les gens pfff... Ya pas ! Ya rien !
Meme la femme de ménage elle elle vient pas.
On est obligés de rester ici dedans, enfermés.

C’est comme ça la vie.
On mange trois fois par jour. Le matin, le déjeuner et le dîner.
Après à 10h30 on est enfermés dedans. Et on a pas le droit de fumer dedans. Parce qu’on a pas de briquet dedans.

On a ... Nous sommes libres ! C’est vrai on n’a pas de papiers, on est réfugiés mais nous sommes libres !
On a commis aucune ... On n’a pas volé.. On n’a rien fait. Juste parce qu’on n’a pas de papiers on n’a pas de droits. Ici en France il faut que nous on souffre comme ça. C’est la prison.

Et après on attend, on attend, on attend, on attend, que quelqu’un fait quelque chose pour nous mais personne. Personne vient. C’est la vérité.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « CRA de Saint-Exupery » :

› Tous les articles "CRA de Saint-Exupery"

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"