Site collaboratif d’infos alternatives

Paris : occupation en cours de l’institut de Géographie suite à la manifestation du 10 octobre

1045 visites

À la suite de la manifestation parisienne du 10 octobre où près de 45 000 personnes ont défilé, l’Institut de géographie (Université Paris 1) a été occupé. Il est actuellement encerclé par les CRS malgré la promesse du Président de l’université de ne pas autoriser leurs interventions. Un premier communiqué des occupant.e.s de l’Institut de géographie vient d’être publié et le suivi en direct de l’occupation est à suivre sur Paris-luttes.info ou dans cet article

À la suite de la manifestation parisienne du 10 octobre où près de 45 000 personnes ont défilé, l’Institut de géographie (Université Paris 1) a été occupé. Il est actuellement encerclé par les CRS malgré la promesse du Président de l’université de ne pas autoriser leurs interventions. Un premier communiqué des occupant.e.s de l’Institut de géographie vient d’être publié et le suivi en direct de l’occupation est à suivre sur Paris-luttes.info ou dans cet article

Communiqué des occupant.e.s de l’Institut de géographie : Nous, occupants et occupantes de l’Institut de géographie, occupons ce lieu pour plusieurs raisons. D’abord, nous refusons les politiques néolibérales et sécuritaires, macronistes ou non. Nous occupons dans le même état d’esprit que celui qui a animé le mouvement du printemps 2016. Ensuite, nous occupons en soutien aux inculpé.e.s de l’affaire du quai Valmy. Nous demandons la relaxe de tous les inculpé.e.s, sachant très bien que c’est là le procès du mouvement Loi Travail. Enfin, nous occupons en protestation contre l’immonde festin des gestionnaires des plus grandes entreprises de France, venus fêter la victoire de « l’entreprise France » le 12 octobre au pré Catelan dans le bois de Boulogne. À leur banquet de riche, nous opposons notre festin et invitons quiconque se sent proche de cette occupation à venir la soutenir. Et en plus on a du Champagne ! Nous appelons plus particulièrement universitaires et intellectuels à prendre position en faveur de l’occupation, afin que la menace d’évacuation qui pèse sur elle soit plus difficile à mettre en œuvre. Contre l’occupation capitaliste du monde, occupons les facs !

La suite à lire sur : https://paris-luttes.info/occupation-en-cours-de-l-institut-8843

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Les Lois Scélérates de 1893-1894

Ce texte de Francis de Pressensé est issus d’une brochure publié au Éditions de la Revue blanche en 1899. Cette brochure se compose de trois texte. Le premier, reproduit ici dans sont intégralité ’Notre Loi des Suspects’. Le second ’Comment ont été faites les Lois Scélérates’ d’un auteur inconnu et le...

> Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Le 11 décembre 1978 : Baroud d’honneur à Longwy et Denain

Au mois de décembre 78, le groupe Usinor veut supprimer 21.750 emplois dans les bassins de Longwy et Denain. Dans le Nord et en Lorraine, où l’on est sidérurgiste de père en fils, le gouvernement présente cette décision comme le « plan de sauvetage de l’acier ». En réaction la population se mobilise...

> Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"
}