Pas d’aéroport mais l’Etat veut casser les alternatives

885 visites

Communiqué du groupe Graine d’Anar de Lyon suite à la décision de ne pas faire l’aéroport de Notre Dame des Landes.

Les membres du groupe Graine d’Anar se réjouissent de l’abandon de l’aéroport de Notre Dames des Landes, cela confirme une fois de plus (à celles et ceux qui en douteraient encore) que les luttes, lorsqu’elles tiennent dans le temps, peuvent faire plier même l’État.

C’est en effet une bonne nouvelle mais elle n’est qu’une partie de ce que portait la ZAD.

Pour mémoire, voici les attentes exprimées par les habitants de la ZAD, issues d’un texte collectif signé par un nombre impressionnant d’individu.e.s, d’associations et de groupes et partis politiques :
– La nécessité pour les paysan-ne-s et habitant-e-s expropriés de pouvoir recouvrer pleinement leurs droits au plus vite.
– Le refus de toute expulsion de celles et ceux qui sont venus habiter ces dernières années dans le bocage pour le défendre et qui souhaitent continuer à y vivre ainsi qu’à en prendre en soin.
– Une volonté de prise en charge à long terme des terres de la ZAD par le mouvement dans toute sa diversité – paysans, naturalistes, riverains, associations, anciens et nouveaux habitants.

Graine d’Anar prend note de cela, et trouve dans ces idées des envies d’avenir différentes de « l’uberisation », le chacun /chacune pour soi et le capitalisme porté par Macron et sa cours, comme le faisaient déjà ses prédécesseurs.

Nous n’oublions pas les nombreuses provocations policières, la tentative d’expulsion d’une violence folle pendant « l’opération César », les blessé.e.s, le harcèlement permanent, les violences verbales et physiques. Nous pensons aussi aux assignations à domiciles, aux contrôles fiscaux téléguidés, etc… Plusieurs membres de notre groupe sont allés sur les lieux et ont pu témoigner de ce qui en retourne. Nous avons aussi des liens forts avec les collectifs locaux de soutien à Notre Dame des Landes. Nous ne fermerons les yeux ni sur le passé, ni sur le présent.

Nous savons que se profile une volonté de l’État de tuer dans l’œuf les alternatives mises en place dans la ZAD et de réaffirmer son autorité, l’État de droit comme ils disent. Pensez donc : un monde de partage, sans argent, où les décisions se prennent le plus horizontalement possible et où la propriété privée est mise en question et perspective, c’est trop ! Cela irait même vers l’anarchie, de quoi faire dresser sur la tête les cheveux de quelques ministres !

Parce que dans la ZAD a su se mettre en place un autre avenir que celui rêvé par les exploiteurs et les nantis, elle doit être détruite et cassée par l’État qui les protège. Comme toujours ce dernier est là pour casser l’autonomie, l’entraide et la vie paisible.

Si le capitalisme et son développement ont été mis à mal à Notre Dame des Landes, que ferons-nous lorsqu’il se développera à Nantes, à Rennes par l’agrandissement des aéroports ?

Face à cela, nous ne laisserons pas faire. La lutte contre l’aéroport a été une victoire, reste la lutte contre son monde. Bref, le plus dur reste à faire, restons solidaires et déterminé.e.s ! Les ZAD doivent vivre ! Longue vie aux ZAD et que la résistance tienne ! Nous en serons !

Le groupe Graine d’Anar de Lyon, membre de la Fédération Anarchiste, janvier 2017

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Fédération Anarchiste - Graine d’Anar » :

› Tous les articles "Fédération Anarchiste - Graine d’Anar"

Derniers articles de la thématique « Écologie / Anti-productivisme » :

>Le 29 juillet 1979, Émilie Carles quitte la Vallée de la Clarée

Antimilitariste, libertaire, elle a milité toute sa rude vie pour ce coin de bonheur dans les montagnes briançonnaises où elle aimait donner le goût d’apprendre et aussi accueillir. « C’est pareil pour toutes choses, ce qui paraît irréalisable pour l’heure sera une réalité demain. ...

>A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa

En Italie, comme partout dans le monde, la fin du confinement a entériné la reprise des Grands Travaux Inutiles, en vue de la relance économique d’un système dont l’absurdité se manifeste chaque jour un peu plus. Le 13 juin, face à la reprise des travaux de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin, les...

› Tous les articles "Écologie / Anti-productivisme"