Polémique contre les Quick halal : le masque du racisme

4344 visites
2 compléments

Lorsque l’islamophobie prend pour prétexte une prétendue discrimination…

Dimanche 07 Mars 2010, à l’initiative des Identitaires Lyonnais, environ quarante personnes d’extrême-droite ont envahit le Quick de Villeurbanne nouvellement halal depuis décembre.
Leurs slogans : "Ca suffit l’islamisation" ou encore "Première, Deuxième, Troisième génération. Nous sommes tous des mangeurs de cochon". Bref, une action ouvertement islamophobe. Dans huit de ses 350 restaurants français, Quick a installé des menus ne proposant à la clientèle que de la viande halal. Les réactions provoquées par cette stratégie commerciale sont dignes d’une bonne réaction bien française et ceci sous un vent de pseudo-débat sur l’identité nationale (dont l’organisateur est un ex-socialiste) qui ravive un bon nationalisme et une xénophobie qui se décomplexe de plus en plus vite.

Discrimination vous dites ?

Qu’y a-t-il de discriminatoire, lorsque ceci vient d’une entreprise privée qui ajuste juste l’offre a sa clientèle de façon à engendrer encore plus de profits ? N’est-ce pas une logique occidentale, une des Identités économico-sociales de la France ?
Le Maire socialiste de Roubaix, comme d’autres de ses amis politiques, affiche assez clairement sa position : « Je me félicite que Quick adapte son offre aux consommateurs en proposant du halal, mais ça va trop loin quand on ne propose plus que cela, cela devient discriminatoire ». Il compare aussi ces Quick aux actions des identitaires qui offraient de la soupe au porc aux sans-abri et ceci tout en tirant la sonnette d’alarme sur l’envahissement que subit sa ville par les musulmans, voire les islamistes.
Alors, on crie haut et fort à la discrimination, tout en prônant le libéralisme et en étant un fervent défenseur de la laïcité ? Si les politicos de gauche s’en mêlent, il ne faut pas s’étonner, par la suite, de voir les JI (Jeunesse Identitaires) s’occuper de cette question. Sous prétexte de défendre « l’identité nationale » ou régionale, les Identitaires veulent nous faire croire que la défense de la culture du Lyonnais passe par le combat de sauvegarde d’un Quick bien de chez nous. Ils se diront par la suite alter-mondialistes. Apparemment en France, tous les prétextes sont bons pour être islamophobe. La soi-disante discrimination agirait-elle donc sur les personnes refusant de manger halal par idéologie et/ou qui se sentent envahies par les musulmans ?
Si les français-e-s se sentent discriminé-e-s par la non-vente de bacon, qu’en est-il des non-catholiques (religieux ou pas) qui subissent le « Merci Marie » plusieurs mois d’hiver chaque année a Lyon ?

Liberté-Égalité-Cochonnaille semble être une devise relativement consensuelle dans notre État.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 11 mars 2010 à 17:59, par O.

    C’est très bien de ne pas laisser fair les identitaires, mais n’oublions pas les autres qui sont en apparence moins extrémistes. A l’exemple de ce socialiste qui a un discours plus qu’ambigu. Il y a au moins un « avantage » avec les JI c’est que leur discours est moins fumeux, et on voit bien souvent, comme disait je ne sais plus qui, que ce sont « des gens qui se trompent de colère ». Ce qui n’excuse en rien leurs propos ou leurs actes.
    Ce que je veux dire, c’est que je vois tous les jours des gens qui condamnerait les JI tout en se montrant inquiets d’une prétendue montée de l’islamisme. Et ils ont parfois des postes décisionnels" dans cette société contrairement au petit facho rmiste par exemple.
    Je pense que c’est d’abord eux qu’il faut « travailler au corps ». A l’inverse, je ne sais pas à quel point les actions des JI influence l’opinion générale. J’ai parfois l’impression que leur meilleure caisse de résonnance ce sont les médias libertaires. Ou ceux d’etrême droite, mais qui ne sont pas légion.

  • Le 10 mars 2010 à 10:23

    A l’epoque des premières soupes au cochon des identitaires ,le magazine antifasciste reflexes avait bien souligné combien il etait stupide de la part de la gauche institutionnelle d’attaquer leur soupe en justice ,puisque c’etait un piège grossier qui avait pour but les faire passer pour des victimes.

    Apres tout,chacun mange ce qu’il veut ,si on dit que le cochon est discriminatoire ,on pourrait dire a ce compte la qu’une soupe au boeuf est discriminatoire contre les hindous ,une soupe a la viande discriminatoire contre les bouddistes vegetariens etc etc..
    ...et meme au final en arriver a dire l’énormité qu’un hamburger hallal est discriminatoire contre les racistes anti-arabes..(ou discriminatoire contre des integristes de la laicité et autres islamophobes qui voient le « péril de l’islam » partout)

    Si on doit attaquer les identitaires ,ce n’est pas sur la nature de la soupe qu’ils distribuent ,mais c’est sur leur racisme revendiqué a longueur de tracts/sites internets/slogans.Et la ,il sera impossible pour eux de se faire passer pour des victimes.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Fermons les CRA, covid ou pas !

Il y a un mois, dans le contexte du Covid, 4 associations qui gèrent les prisons pour étrangerEs (CRA) ont lancé un appel à la fermeture temporaire des CRA. Cette fermeture a pour but de préserver leurs salarieEs. Ce n’est clairement pas par souci des prisonnierEs qu’iels ont elleux-mêmes enfermé....

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

>[Loire] Des bénévoles en solidarité antifasciste avec Radio d’ici

Dans la nuit du dimanche 10 mai, les locaux de la Radio associative locale de St-Julien-Molin-Molette, Radio d’ici, ont été la cible d’une attaque néo-nazie, laissant derrière elle un studio détruit, et des inscriptions suprémacistes blanches sur les murs. FFF, une émission féministe présente sur les...

>Terra Nostra un local fasciste, pourquoi ?

Un nouveau local à ouvert dans les monts du lyonnais, à Larajasse. Un énième local fasciste dans la région lyonnaise, qui malgré l’agitation des élus locaux n’aura pas empêché la soirée d’inauguration qui a eu lieu le 29 février 2020.

› Tous les articles "Extrêmes droites"

Derniers articles de la thématique « Religions » :

› Tous les articles "Religions"

Derniers articles de la thématique « Discriminations » :

>Grossophobie, discriminations et fichage en temps de pandémie

Cet article du collectif toulousain Luttes des Gras.se.s vient vous parler de la grossophobie en temps de pandémie avec le témoignage d’une employée de mairie et une analyse sur les biais grossophobes des études sur le Covid-19. Il est disponible sur IAATA.info mais également directement sur leur...

>Covid-19 : budgets et méthodologies sexistes

Les arbitrages budgétaires entre santé et défense comme les modes de comptabilité des personnes touchées par le Covid-19 sont biaisés : les femmes sont plus touchées tant au travail que par la maladie.

› Tous les articles "Discriminations"