Pour les élus, des sous… pour les agents, des coups !

475 visites

Communiqué de presse intersyndical à propose des violence policière lors de la manifestation des agents de la métropole de Lyon !

En 40 ans, les organisations syndicales n’avaient jamais vu çà !

Ce jour, 23 mars 2015, les agents de la métropole, massivement mobilisés (agents de
terrain, agents de bureau, encadrants et chefs de service…), accompagnés de toutes les organisations syndicales de la métropole ont manifesté dans un cortège les amenant devant l’hôtel de métropole.

Les raisons de cette mobilisation :
- conditions de travail déplorables
- dégradation du service public
- rémunérations inéquitables
- temps de travail… etc…

Après un court entretien pendant lequel Gérard Collomb continue à vendre sa métropole pour rayonner nationalement et internationalement, il met un terme à la discussion.

Aucune avancée, aucune proposition de négociation ! Rien de rien ! Pour seule réponse, coups de matraques, évacuation violente, détérioration du bien public par les forces de l’ordre pour évacuer les grévistes au plus vite. Bilan : deux manifestants placés en garde à vue, de nombreux manifestants violentés volontairement par les forces de l’ordre, un représentant du personnel gravement blessé et évacué par les pompiers.

Pour la première fois, des grévistes qui occupaient pacifiquement le hall de la métropole ont été « chargés » par la police sur ordre de Gérard Collomb. Des élus politiques choqués, qui n’acceptent pas la violence, ont pris la décision de quitter le conseil métropolitain.

Après les manifestants, la délégation syndicale a été, à son tour, expulsée par les forces de l’ordre.

En 40 ans, les organisations syndicales n’avaient jamais vu çà !

Par ce comportement, Gérard Collomb acte ainsi son refus de tout dialogue social.
Aujourd’hui, il perd son sang froid. Que veut-il prouver ? Serait-il à ce point en mal de
reconnaissance nationale ?

Lyon, le 23 mars 2015 à 19h15

CGT, UNSA, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC, FAFPT, SUD

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Le 4 juillet 2018 : 3e procès correctionnel intenté contre Sophie Perrin !

Pour avoir voulu poursuivre un doctorat en reprise d’études à l’université Lyon 2 sur le thème des violences sexuelles incestueuses, Sophie subit un véritable harcèlement judiciaire depuis 8 ans maintenant. Nous vous invitons donc à venir le 4 juillet exprimer votre solidarité en étant présent.e.s durant...

>Contre l’isolement carcéral ! En solidarité avec Fabrice

Communiqué des opposant.es à la prison et ami.es de Fabrice Boromée, prisonnier longues peines, qui subit sans cesse le harcèlement de l’administration pénitentiaire. Ne le laissons pas seul face à cet arbitraire, soutenons le... Info à faire tourner autant que possible ...

> Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Toussaint Bordat : un acharné contre l’autorité

Important militant anarchiste lyonnais, Toussaint Bordat est condamné pour avoir participé le 18 juin 1882 à la tête d’une manifestation en souvenir de la sanglante répression des mineurs de la Ricamarie de juin 1869. Mais la prison, ce n’est pas ce qui va l’arrêter : Toussaint Bordat c’est toute une...

>La Ricamarie, 16 juin 1869 : fusillade contre des mineurs en grêve

La Ricamarie fut un haut lieu de la lutte des mineurs français pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail, avec notamment le motivé Michel Rondet, inspirant Émile Zola pour son roman Germinal. C’est ainsi que le 16 juin 1869 l’armée de Napoléon III, appelée en renfort pour mater la...

> Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"
}