Réouverture des établissements scolaires : Privée de sens pédagogique, l’école prend des allures de caserne

609 visites

Communiqué des personnels du collège Henri Barbusse (Vaulx-en-Velin) réunis en heure d’information syndicale, au sujet de la réouverture des établissements scolaires.
Bien loin de l’image que veut donner Blanquer de la reprise en présentiel des cours, la réalité est tout autre !

Les personnels du collège Henri Barbusse, réunis en heure d’information le mercredi 20 mai tiennent à faire connaître leur position sur cette « rentrée » dans leur établissement scolaire. Bien loin des annonces enthousiastes de M. Blanquer, ministre de l’Education Nationale, largement reprises par les médias, la réalité de terrain est toute autre.

Cette réouverture, telle qu’elle a été voulue par M. Macron et mise en œuvre dans les établissements scolaires relève beaucoup plus du bricolage que d’une réelle réflexion pédagogique. Rappelons tout d’abord que le Haut Conseil de la Santé Publique préconisait le maintien de la fermeture des établissements scolaires jusqu’en septembre. L’annonce surprise de M. Macron que le retour en classe se ferait sur volontariat des parents et des élèves remet encore davantage en cause le caractère national du service public d’éducation. L’ouverture des écoles relève plus de la volonté du président de ne pas renier ses paroles du 13 avril qu’autre chose. Ainsi, les différences de mise en place d’un établissement à l’autre sont complètes.

Par ailleurs, souvenons-nous que l’argument principal pour la reprise des cours en présentiel était celui des élèves décrocheurs qui avaient perdu le lien avec l’école. Sur notre établissement où environ 20 % des élèves ont fait le choix de revenir à partir du 18 mai, les élèves décrocheurs ne font bien évidemment pas partie de celles et ceux qui ont fait le choix du retour en classe.

Cette réouverture a imposé et imposera au quotidien une charge colossale de travail pour les agents de service. On peut clairement s’interroger sur la pertinence de ce travail gigantesque qui leur est demandé au regard du sens pédagogique de ce qui peut concrètement être proposé, quantitativement et qualitativement, aux élèves compte tenu du respect de la distanciation sociale. A terme, si les classes de 4es-3es doivent reprendre les cours, et que plus de la moitié des élèves par classe reprennent le chemin du collège, les élèves n’auront que 4 heures par semaine !

Par ailleurs, c’est le travail de l’ensemble de la communauté éducative qui est remanié : les espaces et temps collectifs étant réduits quasiment à néant, chaque personnel est désormais prié in fine de s’astreindre à sa tâche sans chercher à débattre avec ses collègues. Pourtant, les relations informelles et le temps passé ensemble à réfléchir aux méthodes éducatives et pédagogiques sont essentiels au bon fonctionnement de l’école telle que l’envisage les personnels du collège Henri Barbusse, dans l’intérêt des élèves.

Pour terminer, les personnels du collège tiennent à dénoncer l’école qu’ils sont censés imposer aux élèves. En effet, pour respecter le protocole sanitaire, les élèves doivent se ranger dans des cases bleues ou jaunes, cases ayant plus d’un mètre de distance. Les élèves doivent ensuite se déplacer en respectant toujours cette distance de 1 mètre. En classe, pas de déplacement possible. En somme, les conditions du protocole imposent quasiment de faire un cours magistral, comme à l’université. De telles conditions sont bien loin de la volonté des personnels du collège Barbusse, pour qui l’école doit être un lieu d’émancipation, de partage et d’épanouissement de chaque élève.

Les personnels du collège Henri Barbusse réunis en heure d’information syndicale
Avec le soutien des sections SNES, SUD et CNT du collège

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info