Répression sans précédent à La Poste

2452 visites

Jeudi 7 et vendredi 8 juillet, les syndicats de La Poste (CGT, CNT, SUD), avaient appelé à un rassemblement devant le siège social de La Poste à Boulogne, à l’occasion du passage en conseil de discipline de 6 postiers. Lire : Solidarité avec les postiers sanctionnés à Bègles

Rappel des faits :

Le 26 mai dernier, le GIPN (équivalent du GIGN de la gendarmerie) était intervenu lors d’une réunion paritaire du CHSCT au centre de tri postal de Bordeaux. Cela en plein conflit social à propos de la restructuration du centre de tri (suppression d’emplois, fermeture du centre). La direction a clairement utilisé le prétexte d’une séquestration fantaisiste pour casser un conflit et décapiter le mouvement de lutte. Cela se situe parfaitement dans le cadre de la judiciarisation des conflits sociaux, de la répression antisyndicale.

14 collègues syndicalistes (CGT, CNT, SUD) se sont trouvés en garde à vue et mis à pied conservatoire. Une plainte au pénal a été déposée pour divers motifs fallacieux (séquestration, etc. La Poste a été déboutée en référé).

Répression des 14 syndicalistes :
Les 7 et 8/07, les 6 postiers qui risquaient la révocation (licenciement) ont eu :
- 2 mise à pied de 2 ans
- 3 mise à pied de 2 ans avec 1 an de sursis
- 1 mise à pied de 3 mois (à confirmer)

7 autres risquent jusqu’à deux ans de mise à pied. Ils passeront en conseil de disccipline local à Bordeaux les 18, 19 et 20 juillet.

Le dernier, contractuel de droit privé et délégué syndical, risque le licenciement. Il passera le 20/07 en conseil de discipline également à Bordeaux.

La fédération CNT-PTT appelle tous les postiers à se mettre en grève le 20 juillet et à se rendre à un rassemblement national devant la direction de la poste bordelaise où se tiendront les derniers conseils de discipline (départ de Paris, se renseigner auprès de la fédé).

La signification de cette répression à La poste est sans ambiguité : c’est un délit de lutter contre les suppressions d’emploi ; les syndicalistes qui se battent sont menacés de sanctions très lourdes. Par ailleurs, l’ampleur des moyens de répression mis en oeuvre représentent une première dans la vaste offensive actuelle contre le monde du travail.

P.-S.

Confédération nationale du travail
Fédération des syndicats CNT-PTT
Tél : 06 16 52 79 73
fede.ptt (at) cnt-f.org
Plus d’infos sur le site http://www.cnt-ptt.org
(Photos libres de droits sur Indymédia http://paris.indymedia.org)

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info