[ABMB] Salon du livre anarchiste – Berlin-Kreuzberg 2024

370 visites

Nous avons le plaisir d’annoncer qu’un salon du livre anarchiste aura lieu du 5 au 8 septembre 2024 au NewYorck im Bethanien à Berlin-Kreuzberg.

Nous avons le plaisir d’annoncer qu’un salon du livre anarchiste aura lieu du 5 au 8 septembre 2024 au NewYorck im Bethanien à Berlin-Kreuzberg. À notre connaissance, la dernière fois qu’une manifestation similaire a eu lieu à Berlin, c’était en 2016, à l’occasion des Journées des idées et publications anarchistes. Non seulement de trop nombreuses années se sont écoulées depuis, mais il est vraiment important d’organiser à nouveau un événement régulier à Berlin en ce qui concerne la diffusion des idées anarchistes et révolutionnaires. Le salon du livre ne doit donc pas être considéré comme quelque chose d’éphémère, mais comme un événement continu qui devrait avoir lieu chaque année. Depuis le début des années 2010, les salons du livre anarchistes à travers l’Europe, de la péninsule ibérique aux Balkans, ont contribué à un renouveau des idées et des pratiques anarchistes qui est plus que bienvenu. Il en a résulté non seulement des liens et des références entre compagnons à travers le monde, mais aussi l’internationalisation des débats. Et c’est ce que nous voulons réaliser avec ce salon du livre.

Il y a de nombreuses raisons d’organiser des salons du livre anarchiste à Berlin et ailleurs, pour donner plus d’espace aux livres anarchistes, et donc aux idées anarchistes, mais est-ce exactement ce que nous voulons ? Est-ce que cela nous suffit d’installer quelques tables avec des livres, d’organiser quelques séances de lecture, de traîner un peu ? Non, ce n’est pas suffisant, car ce que nous voulons avant tout, c’est intensifier les débats qui doivent déboucher sur la pratique. Les livres et toutes les productions écrites sont donc des vecteurs importants qui peuvent nous relier les uns aux autres, mais les livres seuls ne signifient rien. Ce qui est utile, c’est le contenu qu’ils véhiculent, c’est la pratique qui façonne le mouvement réel. Le contenu comprend toutes sortes de sujets et de questions qui doivent faire l’objet de discussions, d’un débat. Le but de ce débat, de ces discussions que nous devons avoir ici et partout dans le monde, est le suivant : faire s’écrouler le capitalisme et mettre fin à son monde. Cela passera par la pratique de l’insurrection, de la guerre de classe, de la guerre sociale pour aboutir à une révolution sociale mondiale. Il s’agit donc d’un débat intense entre les anarchistes et tous les révolutionnaires qui veulent en finir immédiatement avec l’État-nation, le capital et le patriarcat.

Par conséquent, en plus de la nécessité d’intensifier des débats spécifiques, nous aurons également des priorités en matière de contenu pour le salon du livre.

– Quelle attitude face à la guerre (en Ukraine et ailleurs) ?

– Aborder les thématiques du nationalisme, de la nation, du peuple, de l’État, qui sont indissociables les uns des autres.

– La diffusion des idées anarchistes et révolutionnaires par les livres, la propagande, la pratique, etc.

On pourrait penser que le mouvement anarchiste est déjà parvenu à une réponse/une position cohérente sur de nombreuses questions, mais comme le disent certains anarchistes, il n’y a rien de plus radical que la réalité et cela a été exprimé une fois de plus. Un adage très mal compris, car de prétendus anarchistes continuent de se ranger du côté de l’État-nation, alors que certains d’entre eux s’imaginent le combattre. De quoi parlons-nous en ce moment ? De la Catalogne, du Kurdistan, des Mapuches, de la Palestine, de l’Ukraine ou de tant d’autres exemples passés et présents ? S’agit-il de participer aux élections, de soutenir des partis, de défendre la démocratie (c’est-à-dire l’État capitaliste), de légitimer le monopole de la violence, ou de tout cela à la fois ? C’est ce que nous avons déjà pu constater lors de la crise du coronavirus, non seulement « l’impuissance » dans laquelle le mouvement anarchiste a été capable de tomber, mais aussi l’élan avec lequel il est capable de légitimer l’État. Mais qu’est-ce que tout cela peut bien avoir à voir avec l’anarchisme, avec le mouvement anarchiste ? Très simple, rien du tout.

Mais où voulons-nous en venir avec tout cela, quel est le rapport avec l’adage mentionné plus haut et quel est le rapport avec ce salon du livre anarchiste ? Tout simplement que la réalité rattrape toujours ceux qui ne sont pas au clair avec eux-mêmes et avec leur propre histoire, ce qui les amène à défendre des positions qui ne sont pas les leurs. Les exemples cités plus haut en sont la meilleure illustration. La réalité rattrape tous ceux qui se croient si incroyablement radicaux, alors qu’ils n’ont construit leurs positions que sur de l’idéalisme et du sable, et il en résulte des positions et des attitudes qui ne servent que le réformisme et la contre-révolution.

Cela nous amène à la nécessité de débats qui doivent déboucher sur la pratique afin de lever la confusion du moment présent.

Par conséquent, le salon du livre devrait également se concentrer sur les questions liées à la guerre en général et aux guerres spécifiques, tant contemporaines que passées, et sur les raisons pour lesquelles ces guerres sont inhérentes à l’État-nation capitaliste et pourquoi notre rapport à cet égard ne peut être qu’un rapport d’hostilité irréconciliable. Il est donc crucial et nécessaire de ne pas se contenter de faire de l’agitation ou de la propagande, mais de prendre des positions de fond. Qu’est-ce que cela signifie pour le mouvement anarchiste, ou plutôt qu’est-ce que cela dit de celui-ci, lorsque des gens qui se prétendent anarchistes prennent part à des guerres intra-bourgeoises entre différentes fractions du capitalisme ? S’agit-il encore d’anarchisme ou de révolution ? Et quelles options avons-nous pour pouvoir agir de manière révolutionnaire dans les guerres ? Et certainement mille autres questions qui ont joué et jouent encore un rôle dans ce contexte.

C’est pourquoi, afin de discuter de ces questions et de bien d’autres, nous invitons tous ceux qui ressentent le besoin d’aborder ces sujets au Salon du livre anarchiste du 5 au 8 septembre 2024 à Berlin-Kreuzberg.

Le caractère du salon du livre devrait également être international et internationaliste et l’appel devrait être publié dans toutes les langues possibles, car le lien entre les anarchistes et tous les révolutionnaires doit être renforcé.

Si vous souhaitez organiser une table d’information, si vous voulez lancer une discussion, contactez-nous ici : abmb@riseup.net, plus d’informations sur anarchistischebuechermesse.noblogs.org.

Agitation, insurrection, anarchie !

https://anarchistischebuechermesse.noblogs.org/?page_id=138

La suite à lire sur : https://www.autistici.org/tridnivalka/abmb-salon-du-livre-anarchiste-berlin-kreuzberg-2024

jeudi 5 septembre 2024

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"

Derniers articles de la thématique « Militarisme / Armements » :

>Appel à désarmer l’empire Bolloré !

Alors que l’Arcom étudie ce lundi 15 juillet la réattribution des fréquences TNT pour la chaîne Cnews, une centaine d’organisations syndicales, antiracistes, féministes et écologistes lancent une campagne d’action contre le groupe Bolloré.

› Tous les articles "Militarisme / Armements"