Séminaire « Espaces Critiques » du RGL : « Revendications patrimoniales et conflits mémoriels », vendredi 27 avril

922 visites

Le Réseau des Géographes Libertaires vous invite à sa prochaine séance du séminaire « Espaces Critiques », organisé dans le cadre de l’atelier 7 de l’UMR EVS (Environnement Ville Société). Elle se tiendra ce vendredi 27 avril à l’université Lyon 3, de 10 h à 12h30 (salle 206, 18 rue Chevreul).

La séance portera sur le thème « Revendications patrimoniales et conflits mémoriels », à partir des communications de Grégory Busquet (Université Paris Nanterre), Julie Garnier (Université de Tours) et Thomas Zanetti (Université Lyon 3).

Ce séminaire de recherche entend interroger les dimensions sociales et politiques des mises en mémoire et en patrimoine à partir des processus conflictuels dont elles peuvent faire l’objet. Les trois interventions, issues d’un ouvrage collectif paru récemment, identifient le patrimoine comme étant un objet politique qui traduit des inégalités sociales en termes de reconnaissance, de représentation et de pouvoir. Elles s’intéressent plus particulièrement à des catégories de populations (migrants, ouvriers) qui sont majoritairement exclues des récits historiques dominants et doivent donc se mobiliser pour accéder au « conservatoire de l’espace ».

Détails et informations via le lien suivant : https://rgl.hypotheses.org/523

JPEG - 349.2 ko

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info