Soirée « Psychophobie : Brisons le Silence ! » à Toï Toï le Zinc le mercredi 18 mars

941 visites
Villeurbanne

Toï Toï le Zinc organise le mercredi 18 mars à Villeurbanne une soirée consacrée à la lutte contre la psychophobie à partir de 19h. Table ronde, scène ouverte et stands artistiques sont au programme pour cette soirée ouverte à tous.t.e.s.

"Psycho... quoi ?" Si ce terme te paraît bizarre, si tu ne sais pas comment réagir quand quelqu’un te dit qu’il / elle a un trouble psychique, si tu te demande si les "fous / folles" sont vraiment comme dans les films (spoiler : non) et bien sûr si tu es concerné.e, cette soirée est faite pour toi !

💬 19h - 20h30 : Table ronde - "Qu’est ce que la psychophobie ? Quels outils pour la combattre ?" (Interprétée en LSF par Mathilde Rouland)
Avec :
• Alistair - H Paradoxæ
dcaius
SOS Psychophobie
• Gwenn Desliens
29 ans, agenre, pair-aidant bénévole.
• Gabriel Navaridas
+ Autres invités

👩‍🎤 21h : Scène ouverte d’artistes concerné.e.s sur la psychophobie - Musique, Lecture de textes, Théâtre :
• Aurélie de Foresta
• Myriade-de-mots Slam
• dcaius
• Extrait(s) de la pièce "Plume, fable duveteuse pour interprète étrange" d’Alistair - H Paradoxæ
• Extrait(s) de la pièce "A la fin le Colibri il meurt", mise en scène par Louise Foret et jouée par Salomé Chabouzy.
Médite et tais-toi : voilà l’injonction au bien-être qui pèse sur nous, dans un monde qui pourtant court aux catastrophes sociales et climatiques.
À l’heure où la santé mentale est toujours taboue, une femme vient revendiquer son droit à être angoissée.
Cru et incisif envers la positivité toxique, ce spectacle musical est un joyeux remède contre le sentiment d’impuissance.

+ Autres artistes à venir

🎨Stands pendant toute la soirée : Fanzines, dessins, photos, documentation.
• Daria Ivanova, artiste queer féministe.
• Seija Monier Instagram : seijaboy
Mon travail transcrit des messages simples et universels : j’aime représenter le déséquilibre que chacun connaît entre ses pensées intimes, son état moral et le paraître en société. [...] Les personnages dans mes dessins, que j’ai appelé les « blooming people », littéralement « personnes épanouies / en fleurs », dépeignent des sensations ou des événements en lien avec ma vie privée. Ils portent des parures florales qui permettent de camoufler leur réelle émotion, elles sont ce que les autres perçoivent. Les paysages désolés sont à mi-chemin entre des endroits qui me sont familiers et des scènes fantasmées reflétant une profonde sensation de solitude.
• Association HandiPsy Lyon 2 - HPL2
+ Autres artistes à venir

Ouverture des portes dès 17h avec au programme tartines de fromage fondu, assiettes salées à partager, bière et vins locaux & co !
Entrée gratuite, prix libre proposé pour la scène ouverte.
Le lieu et les toilettes sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

JPEG - 296.5 ko
mercredi 18 mars 2020

[Annulée] Soirée « Psychophobie : Brisons le Silence ! »

19h00 - 23h59
Toï Toï le Zinc

17-19 rue Marcel Dutartre, 69100 Villeurbanne

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

>3 Rencontres-débats autour du livre « Espoirs déçus »

Rencontre débat autour du livre Espoirs déçus sur l’engagement libertaire de Bernard Pensiot lors de la « transition démocratique espagnole » le vendredi 25 septembre à 19h à la Plume Noire, le samedi 26 à 17h à l’Abergement de Varey (01) et le dimanche 27 à 16h30 au Salon du livre libertaire de Cluny...

>L’internationale chanté pour la première fois le 23 juillet 1888

L’internationale, poème d’Eugène Pottier, écrit en juin 1871 pendant la terrible répression de la Commune de Paris. Il ne fut publié qu’en 1887 et chanté pour la première fois le 23 juillet 1888 à Lille par la Lyre des Travailleurs. Devenu l’hymne des révolutionnaires, il sera complètement illégal durant...

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"