Sommet du G8 : lorsque les riches complexent mais tentent de nous faire pleurnicher avec eux...

1852 visites

Pour se faire entendre lors de la réunion du G8 au château de Gleneagles en Ecosse du 6 au 9 juillet, il y a plus et mieux à faire que d’écouter les concerts de Bob Geldolf. Rendez vous par exemple sur les portails de g8alternatives ou d’Indymedia pour vous tenir informé-e et participer. Mais à Lyon aussi auront lieu des actions, en particulier le vendredi 8 juillet ....

Grosse opération de communication en ce début de G8 [1] assurée avec une initiative plutôt originale : Bob Geldof [2] invite toute la planète à « pleurnicher » sur la misère en Afrique afin d’obliger (!) le G8 à annuler la dette des pays pauvres (ou pillés selon les affinités, la compréhension de chacun-e...) et pour cela il n’hésite pas à renouveler son initiative de 1985 sur la faim en Éthiopie avec le Live’aid. Des concerts dans plusieurs pays autour de la boule avaient été alors organisés à l’initiative de Bob afin d’aider l’Éthiopie en pleine famine [3]. Bon ! Et après ? (Voir le petit dossier du Monde Diplomatique).

De retour après vingt ans d’absence au moins du paysage inter-planéto-médiatique, le rocker irlandais relance la machine à la veille de la tenue du G8 en Écosse. Un concert dans chaque pays du G8 plus l’Afrique du Sud avec les plus grandes stars de la « pop » du globe, dont beaucoup sont milliardaires : Paul Mc Cartney, le groupe U2, Madonna, Céline Dion, Elton John (...), d’autres moins fortuné-e-s (désolé !) : The Cure, Tina Arena, Placebo... et des Frenchies de bon cru comme d’éminents soutiens à notre correcteur verbal (sic) Nicolas Sarkozy : Johnny « boite à coucou », Faudel et plus simplement (comme on le connait) : notre ami altermondialiste, Manu Chao.
Sommet des sommets, des guest stars, comme on dit... Et vous ne le croirez pas : Bill Gates en personne qui, intervenant à Hyde Park (Londres), a terminé son intervention par : « (...) si nous y croyons, ce sera possible ! » Pas sur que je passe à Linux à présent ! (Rires).

Bon, je n’ai rien contre l’annulation de la dette des pays « qui en ont » (sur le principe d’annuler aussi les amendes SNCF et TCL !) Mais si je me suis souvent interrogé sur qui avait une dette et envers qui, j’avoue que je reste dubitatif devant le discours d’un président du FMI [4] ou d’un délégué de l’OMC [5]. Les différentes périodes de décolonisation ont permis, pour l’État français en particulier même si la France n’est pas isolée pour ce type de rapines, d’asseoir dictateurs et multinationales, afin de poursuivre pillages, destructions et exploitations...

Des concerts, de la zik que l’on retrouve même sur le web diffusés en live et en exclusivité par AOL, société tentaculaire du web affiliée au groupe Time Warner [6] du milliardaire Ruppert Murdoch, ça file un peu le bourdon sur qui est « riche » et qui est « pauvre. » Dois-je complexer à toucher 380 € de RMI face à l’ouvrier mauritanien à 2,5 $ par jour, alors que « je glande » ?

Qui doit complexer, finalement ?

Un monde où 20 % de la population dévore 80 % des ressources (chiffres qui ont tendance à se rapprocher de 10-90), où chaque jour l’accès à l’eau potable est le combat de 2 milliards de personnes, où la maladie tue plus que de raison (Viva des conglomérats pharmaceutiques ! et leurs milliards), où la faim reste un problème crucial avec en particulier le problème de l’autonomie alimentaire...
Un monde où l’on veut nous faire croire qu’un peu de zik alimentaire pour quelques oublié-e-s du show-biz pourra faire fléchir les grands de ce monde face à l’innommable, l’innombrable...

La multitude doit se libérer d’autant de misère intellectuelle, trouver son autonomie, s’engager dans l’auto-organisation et refuser la globalité de ces discours qui n’ont de sens que pour les bien-pesants-pensants.

Les relents religieux bienveillants et bienfaisants de cette communication doivent être combattus afin de permettre à chacun-e d’entre nous l’émancipation, ici et là, là-bas et ailleurs...

Et si tout comme moi vous aimez la musique et que les contenus payants-formatés-formatants vous gavent, je vous file un ch’ti tuyau pour une autre façon d’envisager nos oreilles...

KO-tic-tac

JPEG - 9.5 ko

Mais n’oubliez pas : pour la réunion du G8 en Ecosse, il y a plus et mieux à faire que d’écouter de la zik !

Et par exemple... aller à la manif vélo du 8 juillet à 15 h place du pont CONTRE LE G8 !

Notes

[1G8 : réunion annuelle des 7 pays les plus industrialisés (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni) + la Russie

[2Bob Geldof : sa bio pas trop dégueu sur Wikipédia.

[3Live Aid avait permis de récolter près de 225 millions d’€uros en faveur des populations affamées.

[4FMI (Fonds Monétaire International) organisation internationale qui a pour vocation officielle d’aider les pays qui éprouvent de graves difficultés économiques, notamment des problèmes de solvabilité par rapport aux prêteurs.

[5L’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) se présente comme la seule organisation internationale qui s’occupe des règles régissant le commerce entre les pays. Au cœur de l’organisation se trouvent les Accords de l’OMC, négociés et signés à Marrakech par la majeure partie des puissances commerciales du monde et ratifiés par leurs parlements. Le but est d’aider, par la réduction d’obstacles au libre échange, les producteurs de marchandises et de services, les exportateurs et les importateurs à mener leurs activités.
Suite à son élection le 26 mai 2005, le Français Pascal Lamy sera directeur général de l’OMC à partir du 1er septembre 2005 pour un mandat de 4 ans, en succédant au Thaïlandais Supachai Panitchpakdi.

[6Time Warner : n°1 mondial de la communication avec un chiffre d’affaire en 2004 de : 42,1 milliards de dollars, Edition-presse 1,63 mds de $ ; télévision : 9,05 mds de $ ; câble : 8,48 mds de $ ; cinéma : 11,85 mds de $ ; AOL : 8,69 mds de $, source Les Echos du 7/02/2005.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"