Témoins

5266 visites

Il s’agit, avec vous, dans la région lyonnaise et au delà, de résister aux tendances des Institutions de la sécurité et de la défense à vouloir tout régenter. Il s’agit, avec vous, d’apporter une information que l’on ne trouve presque jamais dans les médias. Il s’agit, avec vous, d’entrevoir enfin une autre forme de vie sociale.

De quoi s’agit-il ???

L’association Témoins contre les violences policières a pour but :

- de rassembler les faits de violences policières, de les rendre publics
sous diverses formes pour les dénoncer.

- d’apporter une aide diversifiée aux victimes de ces violences.

- d’agir pour susciter un mouvement d’opinion, dans la population comme
auprès des professionnels, qui exige la fin de l’impunité et
l’application du droit aux forces de police.

VIOLENCES POLICIÈRES : NE NOUS LAISSONS PAS FAIRE !

1) Les violences policières se développent en France, années après
années, de manière inquiétante. Elles traduisent dans notre vie de tous
les jours la montée du vertige sécuritaire, entretenu par plus de 20 ans
de surenchère entre la droite et la gauche face à l’extrême droite.

2) Ces violences policières concernent principalement la population des
quartiers populaires, les couches sociales les plus précaires, et les
jeunes en premier lieu.

Mais elles débordent parfois et frappent ici ou là , tous ceux que l’on
veut intimider, humilier ou simplement faire taire.

3) Les activités des forces de police peuvent être l’occasion de
violences inacceptables, de pratiques indignes, de propos et de mesures
condamnables. Cela est du reste dénoncé dans plusieurs rapports
(C.N.D.S., Amnesty International).

4) Ces violences policières ne sont pas des bavures, des écarts
individuels ; ne traduisent-elles pas malheureusement une mentalité qui
se généralise dans les forces de police parce que rien ne s’oppose
sérieusement à cette déviance.

5) Au contraire, ces violences policières sont pratiquement toujours
justifiées (ou minimisées) par les diverses autorités, la hiérarchie
policière, et par les organisations syndicales corporatistes et les
policiers eux-mêmes.

6) Ces violences policières sont légitimées par des pratiques et
décisions de justice qui assurent peu à peu une véritable impunité pour
les policiers au détriment des simples citoyens.

7) La police vise en priorité à défendre l’ordre dominant, en réprimant
coûte que coûte toutes les oppositions et dérives qu’il engendre, plutôt
que d’assurer la protection des personnes.

La connaissance de ces pratiques policières se développe peu à peu dans
la population tout comme leur dénonciation.Le refus de laisser s’établir
une honteuse impunité s’élargit. Il est urgent de réagir publiquement,
haut et fort, contre ces pratiques policières qui sont la manifestation
de la mise en place d’une société sécuritaire dont nous ne voulons pas.

Si vous avez été témoins ou victimes de violences policières, vous pouvez prendre contact avec :
MOINS
06 43 08 50 32

temoinslyon (Arobase) free.fr

39, rue Courteline 69100 Villeurbanne

« MOINS, des acteurs en mouvement » Association loi 1901

Plus nous serons nombreusEs plus notre lutte prendra de l’ampleur et de l’intérêt.

Pour plus d’informations :

http://temoinslyon.free.fr/

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Caisse de Solidarité - Témoins » :

>100 000 flics dans les rues : appel à témoignages

Suite à la propagation rapide du Covid-19 sur toute la planète, le gouvernement a annoncé ces derniers jours la quasi-suppression de la liberté de circuler dans la rue sous peine de fortes amendes, et la mobilisation de milliers de flics dans les espaces publics. Comme en Italie, en Espagne, en...

 Ce qui m’intéresse aujourd‘hui c’est si vous représentez une menace pour l’ordre public ». Récit des comparutions immédiates des gilets jaunes du 9 mars

Samedi 7 mars, c’était l’acte national 69 des gilets jaunes à Lyon. Un bon millier de manifestants venu de toute la France a résisté à la pression policière toute l’après-midi place Bellecour et a même réussi une percée rue Victor Hugo. La détermination ne faiblit pas. De l’autre côté la répression a été...

› Tous les articles "Caisse de Solidarité - Témoins"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Comment contester une amende pour non respect du confinement ?

Le groupe facebook « Confinés mais pas isolés 35 » a mis en ligne un document PDF qui permet de contester une amende forfaitaire infligée pour non-respect des mesures de confinement. Nous vous le transmettons ici. Attention, si vous entendez contester une amende, il ne faut pas la régler ! Le...

› Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Discriminations » :

>GendNotes ou le discret retour du fichage homosexuel en France

Quelle est cette application qui permettra aux gendarmes de ficher sur l’orientation sexuelle et autres informations sensibles ? Le 20 février 2020 est bien discrètement entré en application un décret, adopté par le Premier ministre Édouard Philippe et le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, qui...

 Minguette blues » : aux origines de l’antiracisme moral

Le texte qui suit a été écrit en octobre 1984 et publié dans le premier numéro de la revue Os Cangaceiros paru en janvier 1985. Il parle des événements qui, à partir des émeutes de 1981 jusqu’à la « Marche contre le racisme et pour l’égalité des droits » fin 1983, marquent le début des années 80. On y...

› Tous les articles "Discriminations"