Site collaboratif d’infos alternatives

[Turin] Accusé d’avoir agressé des carabiniers : 6 incarcérations et 1 personne recherchée

638 visites

Tract diffusé dans le quartier autour du squat l’Asilo Occupato. Le 3 Mai flics et carabiniers défonçaient la porte, perquisitionnaient, coupaient le gaz et incarcéraient 6 compagnon-nes. Les accusations sont dégradations, résistance à personne dépositaire de l’autorité publique et séquestre de personne. Illes sont accusé-es d’avoir attaqué deux patrouilles de carabiniers suite à un contrôle d’identité. Les 6 sont tou-tes détenu-es dans la prison de Turin.

Turin - Un quartier en transformation...

Mercredi 3 Mai à 6h30 du matin la police et les carabiniers ont fait irruption à l’Asilo Occupato et dans les occupations de Corso Giulio Cesare 45 et Borgo Dora 39 pour effectuer 6 incarcérations. Nous sommes au courant d’une septième personne recherchée mais qui n’a pas été trouvée... à elle va notre coucou le plus chaleureux.

Les personnes arrêtées sont accusées d’avoir agressé en février dernier trois patrouilles de carabiniers qui étaient en train de contrôler les papiers de deux personnes près de l’Asilo. Les chefs d’inculpations sont violence à personnes dépositaires de l’autorité publique, séquestration de personne et dégradations.

La présence toujours plus massive et l’arrogance à chaque fois plus manifeste des forces de l’ordre dans ce quartier et d’autres est visible au yeux de tous : les rafles dans les villes sont toujours plus fréquentes comme le maxi-blitz à la station centrale à Milan il y a quelques jours. Lors de ces contrôles des gens réussissent à s’échapper, parce que clandestins ou illégaux, mais trouvent la mort, comme à Rome mercredi dernier où un homme sénégalais de 53 ans est mort en tentant d’échapper à un contrôle de flics, comme Andrea Soldi étouffé par les flics pour l’interner d’office en hp, comme Stefano Cucchi assassiné sous les coups des carabiniers en 2009.

Face à cela, il y a ceux qui préfèrent rester à regarder et ceux qui par contre en ont marre et décident de se mettre en travers.

Parce que tout cela ne peut pas se passer dans l’indifférence, nous ne resterons surement pas à regarder en silence. Nous avons besoin de résister et de nous opposer à l’arrogance des flics.

Les carabiniers et la police ont profité de ces incarcérations pour satisfaire une fois encore les patrons de la ville. En effet ils ont mené une perquisition violente à l’intérieur de l’Asilo Occupato, défonçant portes et fenêtres et séquestrant ordinateurs, téléphones et argent, ils ont aussi fait intervenir Italgas pour couper le gaz. Cette perquisition est motivée par le fait d’une enquête où l’on serait accusé d’être les auteurs de tags sur le nouveau monstre que la Lavazza est en train de construire à quelques pas de l’Asilo.
Le nouveau siège de la Lavazza est l’une des causes majeures de l’augmentation du coût des maisons et des loyers ; ces nouveaux investissements qu’ils nous refilent comme bons pour le quartier provoquent en réalité l’augmentation des prix de tous les services : les patrons ont leurs millions d’euros pour construire leurs palaces pendant que pour les pauvres les prix du bus, du loyer, de l’eau de l’élec et du gaz continuent d’augmenter.

Ils nous contraignent à penser que la transformation de ce quartier sera avantageuse pour tous mais en réalité elle le sera seulement pour qui a l’argent, pour tous les autres il y a seulement les maisons qui tombent en ruines, le travail sous-payé et les dettes qui s’accumulent.
La police et les carabiniers sont ici pour défendre les intérets de ces patrons, de ces entrepreneurs, de ces propriétaires, de ces gens de palaces et de la mairie.

Basta Rafles !
Basta Expulsions !

Antonio, Cam, Antonio, Fran, Fabi, Giada Liberi !
Tutti Liberi ! Tutte libere !

Pour écrire aux enfermé-es et suivre les mises à jour et détails de l’affaire :
www.autistici.org/macerie

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

> Tous les articles "Logement - Squat"
}