Une introduction élémentaire à l’anarcha-féminisme ?

527 visites

« Les femmes de toutes classes, races, et conditions ont été trop longtemps du côté de celles qui subissent la domination pour vouloir échanger un ensemble de maîtres pour un autre. » – Carol Ehrlich

Une introduction élémentaire à l’anarcha-féminisme ?

JPEG - 12.5 ko

L’anarchisme est l’idée que nul-le n’est plus qualifié-e que vous ne l’êtes pour déterminer votre propre vie et que vous devriez avoir une auto-détermination. C’est la conviction que les structures de pouvoir sont oppressives et que nous ne serons libres qu’avec l’abolition du pouvoir. Il n’y a pas de but final puisqu’il y aura toujours des dynamiques de pouvoir dans nos vies qui nécessiteront d’être abordées et abolies afin de parvenir à une société exempte de coercition, basée sur la communauté et fonctionnant sur les principes de la démocratie directe.
L’anarcha-féminisme est l’application de ces politiques anarchistes à la théorie Black Feminist de l’intersectionnalité.

L’intersectionnalité est l’idée que l’ensemble de nos oppressions individuelles (i.e. classe, genre, race, sexualité, (in)/validité) s’entrecroisent et se renforcent mutuellement dans notre oppression ; par exemple, une femme prolétaire est opprimée dans cette société mais une femme noire prolétaire est davantage encore opprimée.
L’intersectionnalité n’a pas vocation à être utilisée comme une excuse pour entrer dans les « Olympiques de l’Oppression », mais plutôt à servir de prisme à travers lequel nous pouvons
examiner les différents types d’oppressions et comprendre que chaque oppression individuelle n’est pas isolée ; elle a besoin de l’appui d’autres oppressions ou structures oppressives pour subsister.
On peut considérer notre société actuelle (suprémaciste blanche, capitaliste, validiste, hétéro-patriarcale) comme étant une pelote de laine et les brins de fil individuels comme étant le capitalisme, le racisme, le sexisme, l’homophobie, le validisme, etc.
Ces morceaux de fil, ou structures oppressives, n’existent pas isolément pour créer la pelote de laine ; et en reconnaissant ce fait ainsi qu’en allant plus loin dans l’identification de où et comment elles s’entrecroisent, nous bénéficions d’une meilleure compréhension du pouvoir et de comment le détruire.

La suite à lire sur : http://www.c-g-a.org/motion/une-introduction-elementaire-lanarcha-feminisme

P.-S.

Vous pouvez retrouver cet article et bien d’autres sur le 1er numéro de Résistances Libertaires publié cet été téléchargeable gratuitement sur le site de la CGA : http://www.c-g-a.org/content/aresistances-libertaires-1-letat-et-le-patronat-nous-attaquent-reprenons-loffensive.
Le Journal version papier se trouve également à la Plume Noire au 8 rue Diderot.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « CGA - Coordination de Groupes Anarchistes » :

› Tous les articles "CGA - Coordination de Groupes Anarchistes"

Derniers articles de la thématique « Rapports sociaux de genre » :

>Rassemblements contre les féminicides toutes les deux semaines

Après un premier rassemblement contre les féminicides à Lyon le lundi 9 septembre, le collectif droit des femmes, à l’origine du premier rendez-vous lyonnais, appelle à des rassemblements similaires toutes les deux semaines les lundis à 18h30. Prochain rendez-vous : Lundi 21 ...

>Groupe de parole féministe en mixité choisie mardi 15 octobre

Qu’est ce que la féminité ? Viens réflechir à ces questions, discuter, écouter, libérer une parole, rencontrer d’autres femmes, partager des expériences, des ressentis et émotions le mardi 15 octobre à 18h30 au Bistro Nicéphore (69005) avec la Collective...

› Tous les articles "Rapports sociaux de genre"