Site collaboratif d’infos alternatives

Lourdes peines et répression des soutiens au procès de la deuxième mutinerie au QMC de Valence.

Vendredi 10 janvier 2017 s’est tenu le procès de deux prisonniers Romain Leroy et José Torres, accusés d’être les auteurs de la mutinerie du 27 novembre 2016, au sein du Quartier Maison Central du nouveau centre pénitencier de Valence. En l’espace de 2 mois, ce sont deux mutineries qui éclatent … et révèlent les conditions de détention drastiques et inacceptables, qui ne correspondent pas à celles des prisonniers longues peines. Ce qui suit tente de relayer la parole des prisonniers en lutte et de les soutenir.

Appel a solidarité avec les mutins et rendez-vous devant le tribunal

Adeline, la compagne de R.Leroy a appelé à un soutien lors d’entretien téléphonique avec les radios de l’Envolée et Papillon ( écouter l’émission de l’envolée du 20 janvier et celle de Papillon du 2 février ). Ce qui en transparaissait, c’était sa détermination, prête à lutter et ne pas laisser ces 2 personnes se faire massacrer et isoler par le tribunal de Valence. Le jour du procès, elle a les yeux qui brillent, elle a même la pêche, car c’est son jour à elle aussi, son jour de lutte partagée contre la pénitentiaire. Elle s’est bougé pour réunir ce monde en soutien.
Devant le tribunal, nous connaîtrons La famille de José. Dés l’arrivée du fourgon où se trouve les prisonniers, toute une équipe de cousins, sœur, père monte au portail, qui sépare la rue, de la cour du tribunal pour se faire entendre de José. Ils arrivent même a prendre une photo de lui. Lesreprésailles ne tardait pas : à peine le procès a commencé on a fait sortir la sœur de José en accusant de filmer dans la salle…

Un procès public transformé officieusement en huis clos

Comme au procès de la première mutinerie, c’est une armada de flics sur-armés qui bouchent l’entrée du tribunal. Il sera impossible de passer le pas de porte du tribunal, encore moins d’accéder à la salle d’audience. (a moins d’avoir une carte de presse des médias au botte de l’état, ou un écusson de l’administration pénitentiaire, ou un bête uniforme bleu …).

La suite à lire sur : https://lenvolee.net/lourdes-peines-et-repression-au-deuxieme-proces-de-la-mutinerie-

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

> Tous les articles "Répression - prisons"