[no-tav]LTF tente de lancer les travaux : soyons vigilants !

699 visites

Depuis le 22 décembre 2012, LTF a lancé l’appel d’offre pour le début du creusement
du tunnel de base, censé percer les Alpes entre la Maurienne et le Val di
Susa.

Dormez, braves gens, pendant qu’ils creusent.

Depuis le 22 décembre 2012, LTF a lancé l’appel d’offre pour le début du creusement
du tunnel de base, censé percer les Alpes entre la Maurienne et le Val di
Susa (http://www.ltf-sas.com/pages/marche_detail.php?mar_id=427).
Malgré le creusement achevé de trois descenderies du tunnel international, les
travaux du Lyon-Turin sont ralentis par des malversations mafieuses internes, et
bloqués par les habitants au niveau de la 4e descenderie, censée s’engouffrer sous
les Alpes à partir de Chiomonte (Val di Susa).
Ces travaux préliminaires sont financés directement et totalement par l’Europe, sur
des fonds spéciaux dédiés à l’exploratoire, alors que les financements du
tunnel de base (quelques milliards d’euros...) tardent à arriver.

Mais les promoteurs sont pressés, et rompus aux magouilles administratives pour
arriver à leurs fins : ils vont donc tenter de faire commencer le chantier du
tunnel côté français sur les financements dédiés à l’exploratoire, en creusant entre
les descenderies de la Praz et de Saint-Martin-la-Porte. Bref, ils nous refont le
coup de la galerie de « sécurité » du tunnel du Fréjus...

Dans les mois à venir va se jouer une magouille à 30 milliards d’euros, et l’avenir
des vallées alpines, de la Chartreuse au Val de Suse. Habitantes, habitants :
soyons attentifs, soyons vigilants !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info