1500 personnes ont manifesté dans les rues de Lyon contre la loi Collomb le 10 mars

4657 visites

Contre la loi Collomb et sa politique antisociale et raciste, nous exigeons :
- Liberté de circulation et régularisation : des papiers pour toutes et tous !
- Un logement décent pérenne pour toutes et tous
- Abrogation des accords de Dublin (obligeant les migrant-e-s à demander l’asile dans leur 1er pays d’enregistrement)
- Prise en charge immédiate par l’aide sociale à l’enfance de tous les jeunes mineurs isolés et le droit à l’enseignement pour tous et toutes…

Manifestation samedi 10 mars, 14h30, place des Terreaux (Lyon – métro Hôtel de ville).

  • Fin de la Manifestation

    Environ 1500 personnes sur Terraux pour cette fin de manifestation.

    Quelques prises de parole pour rappeler plusieurs informations :
    - La mise en place d’une collecte de solidarité pour les travaux de l’Amphi Z.
    - Un appel à venir à un rassemblement le 13 mars à 18H, de « Jamais sans toi », place Sathonay.
    - Enfin il est rappelé la mise en place de car pour aller à Paris pour la manifestation nationale du 17 mars contre les violences policières et le racisme.

    JPEG - 1.4 Mo
    JPEG - 1.8 Mo
  • Arrivée du cortège sur Terreaux

    JPEG - 1.6 Mo
  • Le cortège remonte la rue de la ré dans une ambiance festive

    JPEG - 191 ko
    JPEG - 227.6 ko
    JPEG - 286.2 ko
  • La manifestation viens de dépasser la rue Grenette et continue sur les quais de Saône

    JPEG - 208 ko
    JPEG - 167.1 ko
    JPEG - 276.9 ko
  • Forte présence policière

    Les ponts en direction du 5e sont contrôlés par la police

    JPEG - 178.4 ko
  • La manifestation parcourt la rue d’Algérie

    « Projet de loi Collomb, non, non, non ! Droit d’asile, oui, oui, oui ! »

    JPEG - 245.5 ko
  • La manif commence à partir

    JPEG - 268.3 ko


Liberté de circulation ! Réfugié.e.s, migrant.e.s, vous êtes les bienvenu.e.s !

Projet de Loi Macron “immigration-asile” Unité pour son Retrait !
Des papiers, une école, un toit pour tous !
Respect des droits fondamentaux !

À Lyon :
⇨ Des mineurs isolés à la rue, des dizaines en attente d’une place au lycée, des lycéens convoqués à la police de l’air et des frontières,menacés d’expulsions… Et des enfants sans toit dans les écoles…
⇨ des demandeurs d’asile sans hébergement : deux mois d’attente avant d’être reçus en préfecture ; les dublinés* pourchassés,
⇨ des centre d’accueil qui fonctionnent comme des centres de tri,
⇨ des familles vivant ici depuis 5 ans et plus menacées d’expulsion (enfants scolarisés et parents détenteurs de propositions d’embauche)
⇨ des militants assignés au tribunal par la Métropole pour avoir ouvert un immeuble non occupé afin de mettre à l’abri des sans toits.
À Lyon et dans toute la France, des initiatives et mobilisations se multiplient contre ces violations des droits fondamentaux.

Le projet de loi Macron : “mettre fin au droit d’asile”

Ce projet présenté comme équilibré va en réalité, d’après le Syndicat des avocats de France (SAF), “mettre fin au droit d’asile” :
⇨ Rendre l’asile impossible
Réduction de 120 à 90 jours du délai pour faire la demande à compter de l’entrée sur le territoire ; réduction à 15 jours du délai pour présenter un recours le rendant quasi-impossible ; suppression de l’appel suspensif, recours aux moyens électroniques pour l’envoi des convocations et décisions ; généralisation des audiences en visioconférence…
⇨ Ficher, trier, expulser plus et plus vite
Prise d’empreintes et photos systématiques lors des vérifications de
situation ; élargissement des motifs d’assignations à résidence et de
rétention dont la durée passerait de 45 à 90 voire 135 jours ;
accentuation du “délit de solidarité”…

Ces mesures contre les étrangers participent de l’offensive du gouvernement contre les acquis essentiels des travailleurs et de la jeunesse. Il s’agit de créer des boucs émissaires pour diviser et interdire les solidarités contre cette politique antisociale.

Retrait du projet Macron liberticide et xénophobe !

Liberté de circulation : des papiers pour toutes et tous !

Respect du droit d’asile ; abrogation des accords de Dublin* (obligeant les migrant-e-s à demander l’asile dans leur 1er pays d’enregistrement)
Prise en charge par l’aide sociale à l’enfance de tous les jeunes mineurs isolés ; droit à l’enseignement pour tous et toutes…

P.-S.

Collectif de soutien aux réfugiés et migrants Lyon-69 : ATTAC-Rhône, CGT Vinatier, CGT-Éduc’Action Rhône, Union Départementale CGT, Union Départementale CNT, Collectif Agir Migrants, Collectif Amphi Z, Collectif 69 Palestine, Coordination Urgence Migrants, Émancipation-69, FSU 69, LDH Rhône, Lutte ouvrière, Migrations Minorités Sexuelles et de Genre, MRAP LYON 1-4, MRAP LYON 3-7-8, Planning Familial 69, RESF-69, Solidaires 69, Solidaires EtudiantEs, SUD santé sociaux 69, UJFP Lyon, Alternative Libertaire, Coordination des Groupes Anarchistes-Lyon, EELV 69, ENSEMBLE !, France Insoumise 69, L’insurgé, MJCF Rhône, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti de Gauche 69, PCF, UPC
Contact : collectifrefugie69@laposte.net

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>Ménage collectif dans la nouvelle maison des mineur.e.s

Mercredi 20 juin, un bâtiment a été réquisitionné pour accueillir de nombreux.ses mineur.e.s étranger.e.s abandonné.e.s par la Métropole de Lyon. Si vous avez envie de participer à l’ouverture, au nettoyage et à l’emménagement de ce lieu, vous êtes les bienvenu.e.s ...

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"
}