8 mai 1945 - 8 mai 2011 : Rassemblement de commémoration

2617 visites

La négation des massacres d’hier font le racisme d’aujourd’hui !

Rassemblement en commémoration des massacres de Guelma, Kherratta, Sétif du 8 Mai 1945.

Il y a 66 ans, la France massacrait lâchement plusieurs milliers d’Algériens. Le jour même où la France fêtait sa libération et la victoire contre le nazisme, la République massacrait 45.000 Algériens à Sétif, Guelma, et Kherrata, quelques mois après le massacre de Thiaroye (Sénégal), inaugurant ainsi un nouveau cycle de meurtres de masse dans les colonies.

Malheureusement, nous savons trop bien comme les massacres peuvent se répéter, et aujourd’hui, en France, l’islamophobie est en marche contre tout un pan de la société. Les politiques n’ont plus aucune retenue, ils déversent chaque jour un tas d’infamie et de polémiques qui tendent à faire des musulmans un corps extérieurs qu’il faudrait exclure. Les politiques sécuritaires, la xénophobie, le racisme, et l’islamophobie d’Etat sont les premiers signes d’une montée en puissance de l’amputation des libertés fondamentales.

Nous appelons chacun et chacune d’entre vous à venir nous rejoindre au rassemblement pour la mémoire et la liberté, le dimanche 8 mai 2011 à 16h00 sur la place du pont (place Gabriel Péri) suivie d’une marche jusqu’à Bellecour. Expositions photos, prises de paroles et lâcher de ballons.

Contact : collectifdu8mai1945 [at] gmail.com

Pour en savoir plus sur le 8 mai 1945, lire sur Rebellyon un article de la rubrique mémoire sur le sujet : 8 Mai 1945 : Massacre de Sétif !

dimanche 8 mai 2011

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info