A Feyzin, première action de fauchage d’OGM mutagéniques

2615 visites
2 compléments

Compte rendu en photo de la première action de fauchage symbolique d’OGM issues de mutagénèse dirigée. Cette action a rassemblé plus de 200 personnes ce samedi 30-07-2011. Voir l’appel la mobilisation ici.

C’est dans la commune de St Georges d’Espéranche que se sont rassemblés plus de 200 personnes dès 10h du matin. C’est dans ce village qu’en 1997 le premier fauchage d’OGM en Europe a eu lieu [1]. Deux parcelles de maïs transgénique provenant de Monsanto et Rhône-Poulenc avaient alors été détruites.

Après environ 1 heure de prise de parole sur la place centrale du village et la signature de la charte et de la liste avec les noms des faucheurs volontaires (donnée aux gendarmes), tout le monde est parti du village pour se rendre à la parcelle où se trouve la culture de tournesols OGM mutagénique.

JPEG - 320 ko
JPEG - 527.8 ko

Arrivée à 13h sur la parcelle située dans la commune de Feyzin, à quelques kilomètres des Minguettes, c’est dans une grande cordialité avec la gendarmerie que le fauchage symbolique d’une centaine de plants de tournesol OGM, provenant de la multinationale Pioneer, a été réalisé après que les instructions des organisateurs aient été données (sono ...).

Les Faucheurs volontaires sont ensuite allés apporter les plans de tournesol que chacun avait arraché au siège de Pioneer.

JPEG - 421 ko
JPEG - 597.2 ko
JPEG - 455.5 ko
JPEG - 514.4 ko

A propos des OGM issue de la mutagenèse :

- Flou juridique  : ne tombe pas dans le champs d’application des OGM « classique » le plus souvent issu de transgenèses. On parle d’OGM caché puisque n’étant pas administrativement des OGM.
- Danger sanitaire : Le génome de la plante est vraisemblablement encore plus déstructuré que par la méthode de transgenèse.
- Difficile à repérer : La mutation naturelle peut donner le même résultat et très souvent les agriculteurs ne sont pas au courant de la nature mutagénique de leurs semences puisqu’elles proviendraient d’une « Sélection Classique » (inscrit sur les sacs de graines) selon Pioneer.
- Proposition de loi « d’interdire la présence d’ambroisie » et donc favoriser les semences résistantes à l’herbicide agissant entre autres sur l’ambroisie ; le tournesol mutagènique Pioneer fait partie de ces semences.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 4 septembre 2011 à 10:47, par Eric

    Le problème de l’ambroisie est un problème de pratique agronomique non compatible avec la santé de la terre...

    C’est une plante qui pousse sur les alluvions, des terres mortes ou très pauvres.
    L’agriculture intensive est la seule responsable, elle a détruit les terres qui sont devenues mortes.

    l’interdiction de l’ambroisie, n’est autre que faire supporter aux populations les erreurs de la chimie agricole, ce qui leur permettra de continuer dans cette direction avec les cancer et autres...
    C’est aussi se payer gratos du bénévolat pour finir le travail des parasites de l’agriculture...

    Pour s’en débarrasser, il suffit de changer ses pratiques agronomique, passer en bio et installer des jeunes agriculteurs un peu partout, ainsi que sur les terres de ceux qui sont dans l’erreur.

  • Le 2 août 2011 à 15:07, par Marielle

    Appel aux militants OGM : s’il vous plait, ne polluez pas notre combat contre l’ambroisie !

    Je me bats depuis des années contre l’ambroisie et nous sommes des milliers qui subissons de graves troubles allergiques : grave problèmes respiratoires, asthme, rhinite, lésions cutanées irrémédiables etc…
    Nous cherchons désespérément à attirer l’attention des pouvoirs publics pour qu’ils mettent des moyens pour lutter contre cette plante invasive et prennent enfin en considération ce problème de santé publique qui touche 15% de la population.
    Comme bien souvent, les politiques font de beaux discours rarement suivis des actes. Après plus de 10 ans de combat, un observatoire a été mis en place par un comité parlementaire créé à cet effet. Nous ne sommes pas encore dans l’action mais il y a du progrès !
    Je m’inquiète de l’action des faucheurs et de l’amalgame qui se fait entre Ambroisie et OGM. Une loi visant à « interdire l’ambroisie » n’est pas le résultat d’un lobbying de semenciers qui ont bien d’autres moyens d’influence mais une nécessité pour obliger tous les élus et responsables de collectivités locales à consacrer des moyens pour organiser la lutte contre ce fléau.
    Je ne voudrais pas que des actions motivées par des idéologies politiques viennent saper la prise de conscience difficilement acquise par ceux qui alertent nos élus sur une urgence sanitaire.
    Alors s’il vous plait messieurs les faucheurs anti-OGM, et sans préjuger du bien fondé de votre cause, utilisez d’autres arguments et ne mêlez pas l’ambroisie à tout ça !

    Marielle – Lyon

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Globalisation - capitalisme » :

>[ZAD Roybon] Chantier barricades du 21 au 27 mai

Le 21 mai prochain, la machine judiciaire va se prononcer sur le cas du toujours inexistant Center Parc de Roybon. Au vu de la situation, une probable expulsion de l’occupation des approximatifs 200 hectares de forêt appartenant à Pierre et Vacances et de la Maison de la Marquise appartenant à...

› Tous les articles "Globalisation - capitalisme"