Apéro politique à la mémoire de Rosa Luxemburg au CEDRATS le vendredi 6 décembre

1552 visites
Lyon 1er

Le CEDRATS a le plaisir de vous inviter à l’apéro politique à la mémoire de Rosa Luxemburg (1871-1919) le vendredi 6 décembre.

Anne Charmasson et Annik Houel nous rappelleront le parcours exceptionnel et les idées de cette femme allemande, militante socialiste et communiste, théoricienne marxiste, révolutionnaire et journaliste.

Rendez-vous le vendredi 6 décembre à 19h au CEDRATS (27 montée Saint-Sébastien- 69001)

JPEG - 395.5 ko
vendredi 6 décembre 2019

Apéro politique à la mémoire de Rosa Luxemburg au CEDRATS

19h00 - 21h00
CEDRATS

CEDRATS - 27, montée Saint-Sébastien (entrée place Croix-Paquet) 69001 Lyon-Croix-Rousse
Métro Hôtel de ville - Croix-Paquet / tél. 04 78 29 90 67 / courriel : cedrats.actions@laposte.net

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « CEDRATS » :

› Tous les articles "CEDRATS"

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>16 juillet 1942 : la police française livre des milliers de Juifs aux nazis

Le 16 juillet 1942, au petit matin, la police française s’est déployée pour arrêter 13 152 juifs : 8.160 d’entre eux ont été enfermés dans le Vélodrome d’hiver (10 boulevard de Grenelle), dont 4.115 enfants, tandis que les autres étaient concentrés dans le camp de Drancy, avant d’être envoyés...

>11 juillet 1892 : exécution de Ravachol à Montbrison

« Si je prends la parole, ce n’est pas pour me défendre des actes dont on m’accuse, car seule la société, qui par son organisation met les hommes en lutte continuelle les uns contre les autres, est responsable. » Déclaration de Ravachol à son procès, le 21 juin 1892.

› Tous les articles "Mémoire"