Appel au soutien des occupants de la rue des Chartreux menacés d’expulsion

2096 visites
Mise à jour du 29/09 :

Suite aux appels à soutenir les habitant-es du 9 rue des Chartreux et les actions menées par le collectif de soutien, EDF-GDF est intervenue ce matin pour couper tous les accès aux fluides...

La réponse des autorités publiques et des curés de St Bruno est claire : tout faire pour que les habitant-es du 9 partent d’eux/elles même. Quel cynisme !

Pourtant un rendez vous a été obtenu à la mairie le 4 octobre prochain...

Rendez-vous ce soir à 18 h 30 au 9 rue des Chartreux pour un soutien plus que jamais nécessaire. Vous pouvez même passer apporter votre soutien dès à présent...


Rassemblement tous les lundis et jeudis à partir de 18 h 30 devant la maison où vivent ces familles au 9 de la rue des Chartreux à Lyon 1er.


« Deux familles de demandeurs d’asile originaires de Roumanie occupent actuellement deux logements dans une maison au 9 rue des Chartreux à la Croix-Rousse. Ce sont des Roms qui ont dû quitter leur pays pour échapper aux discriminations et au racisme dont ils sont l’objet depuis des siècles.
Ils sont venus en France en 2003 pour y refaire leur vie. Leurs 7 enfants, âgés de 5 à 15 ans, vont à l’école comme tous les gamins d’ici.
Et comme tous les gamins d’ici, ils n’imaginent pas devoir dormir dehors après avoir passé leur journée en classe. C’est pourtant ce qui risque de leur arriver dès le 25 octobre prochain.

Pourquoi ? Parce que, en dépit du fait que ces personnes sont placées sous la protection d’une convention internationale sur les réfugiés (la Convention de Genève de 1951) que la France s’est engagée à respecter, l’État français les laisse dans le plus complet dénuement.
Sans logement et sans droit au travail, ces personnes sont obligées de recourir au squat pour avoir un toit sur la tête. Ce qui leur vaut d’être traînées devant un tribunal par le propriétaire des lieux qui exige leur expulsion par la Police.

Étant donné que ces expulsions seront exécutées sans aucun relogement puisqu’il n’y a pas de logement social disponible, ces familles seront à nouveau contrainte de squatter... ou de quitter la France pour tenter leur chance ailleurs.
Voilà comment aujourd’hui une politique cynique de l’État français organise la destruction du droit d’asile en s’appuyant sur la disparition du logement social. Politique qui fait des ravages en ce moment même, dans notre propre cité.

Si rien n’est fait, le 25 octobre prochain, à l’entrée de l’hiver, les familles de la rue des Chartreux et leurs 7 enfants vont retrouver le terrain vague où elles ont dû "vivre" après qu’une première expulsion, demandée par l’Opac du Rhône en mai dernier, les ait chassées d’un ancien garage situé à Vaise où elles avaient trouvé un refuge sommaire.

Pour empêcher ce nouveau désastre, nous avons tenté une médiation auprès de la Mairie du 1er et de la propriétaire de la maison. (ce propriétaire est la Paroisse Saint Bruno, 9 impasse des Chartreux à Lyon 1er) Nous demandions qu’une rencontre ait lieu avec ces familles pour tenter de briser ce cercle infernal des expulsions sans relogement. Aucune réponse ne nous a été faite. La Mairie du 1er, et nos "bons curés" de la paroisse Saint Bruno, se désintéressent totalement de ces enfants et attendent le 25 octobre pour être débarrassés du "problème" par l’intervention des CRS à 6 heures du matin.

Nous avons déjà connu des situations semblables et nous savons que sans soutien ces familles n’ont aucune chance d’y échapper. C’est pourquoi nous avons décidé de les aider.
Parce que nous sommes convaincus qu’en défendant le droit au logement de ces familles, et parce que nous contribuons à défendre également le droit d’asile, nous pensons qu’en obtenant une réponse concrète à la demande de quelques un-es, nous contribuons à défendre le principe des droits de tou-tes ; nous appelons donc les groupes de soutien aux demandeurs d’asile, les militants du droit au logement, les habitants du quartier, les syndicalistes, les associations, etc. à participer aux rassemblements tous les lundis et jeudis à partir de 18 h 30 devant la maison où vivent ces familles du 9 de la rue des Chartreux à Lyon 1er.
Au programme, rencontres et échanges avec des demandeurs d’asile, projection de films sur la situation des Roms en France, manifestations de soutien, etc. Une assemblée générale du collectif de soutien sera organisée à chaque rassemblement pour décider de nos interventions avec pour objectif :

PAS D’EXPULSION SANS RELOGEMENT

 »

- Réseau d’action solidaire / Groupe Croix-Rousse
contact : Alan 06.79.67.77.33 ou Gilles 06.66.03.21.61.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>De Erdogan à Macron : L’Internationale Terroriste.

Ce texte revient sur l’Affaire du 8/12, ce coup de filet Qui Tombe à Pic témoigne des dérives fascistes qui nous concernent touxtes. Elle montre encore une fois qu’il est possible pour la police, grâce à l’outil antiterroriste, d’emprisonner des militant.es (et assimilé.es) pour de « vagues soupçons »...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Quartiers populaires / Discrimination de classe » :

› Tous les articles "Quartiers populaires / Discrimination de classe"