Appel des étudiants de lyon 2 : la lutte continue, boycott du vote de la présidence

1846 visites
Novembre2007-...(LRU et retraites) 1 complément

Les étudiants mobilisés continuent la grève et exigent toujours l’abrogation de la LRU. A ce jour, les points majeurs de la loi n’ont absolument pas été remis en cause ! Et les présidences ont perdu tout crédit suite aux actions de répression démesurées qui ont eu lieu à Lyon comme à Grenoble.

Le mouvement étudiant constitué contre la Loi Pécresse, votée pendant les vacances scolaires, s’est amplifié au fil des semaines par des assemblées générales et des manifestations de plus en plus nombreuses. Malgré les négociations de la direction de l’UNEF qui appelle à la fin du mouvement, les étudiants mobilisés continuent la grève et exigent toujours l’abrogation de la LRU.

Les points majeurs de la loi, à savoir la nouvelle composition des conseils d’administration, le pouvoir accru du président, la propriété des locaux, le dispositif « d’orientation active », le statut et les contrats des personnels ainsi que le financement non contrôlé des entreprises n’ont absolument pas été remis en cause.

A Lyon 2, les étudiants mobilisés avaient organisé un programme avec des débats ouverts à tous, des projections ainsi qu’un vote à bulletin secret prévu pour jeudi 29 novembre sur les Quais. Il n’a pu avoir lieu en raison de la fermeture administrative décidée par la présidence, annihilant le droit d’expression et de réunion et empêchant la poursuite de l’organisation de la mobilisation. Cette nouvelle fermeture fait suite à l’action « supermarché gratuit » réalisée indépendamment du mouvement. Cependant, un dispositif policier démesuré a procédé à 13 arrestations arbitraires et politiques. Nous soutenons les étudiants interpellés utilisés comme prétexte par la présidence pour criminaliser les grévistes.

Après avoir refusé les décisions des Assemblées Générales des Quais et de Bron (vote à bulletin secret à l’issue des AG), la présidence organise sans concertation son propre vote à bulletin secret. Nous ne pouvons accepter ce vote sans débat préalable, sur une question inadéquate, et organisé par une instance qui monopolise l’information et parle de démocratie alors qu’elle est responsable d’actes de vandalisme envers des locaux syndicaux et associatifs. Nous rappelons que seules les AG sont légitimes : les mouvements étudiants appartiennent aux étudiants et c’est pourquoi nous vous invitons à venir nombreux débattre aux AG.

Boycottons le vote de la présidence.

AG suivies d’un vote à bulletin secret à 13h

Rendez-vous 13h :
- Bron - Devant la halle des sports
- Quais - au 4 bis rue de l’université

Manifestation mardi 4 décembre à 14h, place Bellecour

Comité de mobilisation de Lyon 2
- contact : etudiantsmobilisesl2quais@gmail.com

P.-S.

- « Pourquoi refuser le vote à bulletin secret » fiche technique sur le site de la CNT
- Contact pour le comité de grève : cmel@no-log.org

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 3 décembre 2007 à 08:53

    Le président de l’Université décide d’une fermeture administrative Quais et Bron.
    Pourquoi cela ne concerne t-il pas l’IUT qui semble fonctionner tout à fait normalement ???????

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Novembre2007-...(LRU et retraites) » :

› Tous les articles "Novembre2007-...(LRU et retraites)"