Arrêt de la diffusion de la chaîne de télévision kurde Med Nûçe par le groupe français Eutelsat

427 visites

Les pressions massives exercées contre la presse en Turquie sont aujourd’hui relayées en Europe. Le groupe français Eutelsat vient d’interrompre, sans aucun fondement légal, la diffusion de la chaîne de télévision kurde Med Nûçe.

Le groupe français Eutelsat a mis fin le 3 octobre 2016 à la diffusion de la chaîne de télévision kurde Med Nûçe créée en 2013, par une décision scandaleuse et illégale dictée par la Turquie. Eutelsat a envoyé un premier mail aux distributeurs le 29 septembre pour demander l’arrêt de la diffusion de Med Nuçe auprès des distributeurs, alors qu’aucune enquête, aucun procès n’était engagé contre cette chaîne. Le 2 octobre, un deuxième courriel exigeait la fin de la diffusion le 3 octobre, à 10h00, ce à quoi les distributeurs se sont pliés. Le procédé employé par Eutelsat pour mettre fin à la diffusion de la chaîne de télévision kurde est en tout similaire aux mesures répressives et arbitraires prises par les autorités turques contre les médias.

La chaîne Med Nuçe diffusée par le satellite Hot Bird est l’une des rares sources d’informations indépendantes et alternatives dans un pays comme la Turquie où la majorité des médias sont sous le contrôle de l’État. L’ordre de la suspension de la chaîne est intervenu le même jour que la fermeture de plus de vingt chaînes de télévision et stations de radio en Turquie. Parmi ces chaînes, figuraient notamment Zarok TV, une chaîne pour enfants ; TV 10, qui s’adresse notamment à la communauté Alévie ; Jiyan TV dont le but est de promouvoir le « kirmancki », dialecte kurde en danger ; et Hayat TV qui se concentre sur les conditions de travail et la lutte des ouvriers. Non seulement la diffusion de ces chaînes a été suspendu, mais leurs locaux ont également été mis sous scellés par les autorités turques.

La suite à lire sur : https://paris-luttes.info/arret-de-la-diffusion-de-la-chaine-6822

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Médias » :

>Université Lyon 2 : Le Progrès sert la soupe aux réactionnaires

Fidèle à sa ligne éditoriale, le Progrès a gratifié son lectorat d’une Une et d’une double-page une nouvelle fois bien réactionnaire. La cible de la semaine ? L’Université Lyon 2, clouée au pilori au travers d’un récit délirant dénonçant les « dérives » d’enseignements entièrement acquis au féminisme et à...

>À quoi sert un média autonome aujourd’hui ?

Samedi 7 septembre, une après-midi de discussions était organisée à la Parole Errante à Montreuil, sous le titre L’Autonomie n’est jamais finie. Différents groupes et médias autonomes de la région parisienne (Cerveaux non disponibles, des contributeurs à Paris-Luttes.info, ACTA, Plateforme d’enquêtes...

>Contre l’expertise et la compensation, pour des luttes et des forêts vivantes

Le 21 mai 2019, la Cour administrative d’appel de Lyon appelée à se prononcer sur le Center Parcs de Roybon a ordonné la constitution d’un collège d’experts composé d’un hydro-géologue, d’un géomètre et d’un botaniste ou à défaut d’un naturaliste, et chargé de se rendre sur place pour évaluer la quantité de...

› Tous les articles "Médias"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Naissance de Ricardo Flores Magon le 16 septembre 1874

Olt nous présente en BD la vie de l’anarchiste mexicain Ricardo Flores Magon, né le 16 septembre 1874 à San Antonio Eloxochitlán (Oaxaca) et assassiné le 21 novembre 1922 au pénitencier de Leavenworth (Kansas, États-Unis). Précurseur de la Révolution mexicaine, son mot d’ordre était « Tierra y Libertad ...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"