Atelier d’écriture pour les prisonniers

706 visites
5 compléments

Et oui, même l’été, il y a toujours des personnes en prison !

Vous êtes conviés à la Luttine le mercredi 27 Juillet à 18h30 pour correspondre avec les prisonniers.

Le courrier, c’est important lorsque l’on est en taule, le lien avec l’extérieur se tisse aussi grâce aux lettres de soutien que nous leur adresserons. Des lettres pour qu’ on leur raconte la vie du dehors, qu’ils nous informent sur les infos du dedans que l’on puisse faire le relais, redonner de la force ou les faire marrer, écrire ou dessiner pour mieux surmonter le quotidien et les aider.

Alors amenez des timbres, des enveloppes, du papier, des crayons, votre imagination et envoyons ce bazar derrière les barreaux !

Mercredi 27 Juillet, à la Luttine 18h30, 91 rue Montesquieu, Lyon 7°
métro ligne D, arrêt Saxe Gambetta.

mercredi 27 juillet 2011

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 27 juillet 2011 à 17:45, par fedor

    Merci les gent-es. Le temps de copier-coller et de les imprimer, les poèmes seront envoyés aux prisonniers.

    Ciao. Fedor.

  • Le 26 juillet 2011 à 20:23, par la croix rousse.

    a tous les Diegos,
    qui derrière leur fenêtre,
    attende le jour de leur « décarrade »,
    je vous le dit,
    moi qui est est un grand frére,
    blindé vous de savoir, de lecture,
    de bonne curiosité,
    pour mieux vivre le monde extérieur.

  • Le 26 juillet 2011 à 20:15, par la guillotiére

    Toi qui semblas un dieu, quoique fils de la terre,
    Qui pourra de la vie expliquer le mystére ?
    Un matin, tu brilleras comme un soleil noveau,
    Mais, le soir, las enfin de lasser la victoire,
    Trop chargé de grandeurs de triomphe, de gloire,
    Tu rouleras contre un roc avec ton lourd fardeau.

    ___G. DE Nerval

  • Le 26 juillet 2011 à 20:04, par La Rue.

    "Madame et, souveraine,
    Que mon coeur à de peine...« Ainsi disait, un enfant, chérubin ; »Madame et souveraine,
    Que mon coeura de peine..."

  • Le 26 juillet 2011 à 18:32, par Q.D. Mitard

    Salut les Mecs !
    tenez bon,
    le dur on s’en sort, avec de la volonté ,
    je sais que vous etes des mécs,avec de grand coeur,
    dites vous bien ,
    que quelque soit la longueur du tunnél ,au bout il y la lumiére.
    n’ayez jamais d’idées noir à la rate,
    soyez tous solidaire entre vous sur ce navire.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info