Intrusions et blocages sur un site de Bayer-Monsanto : communiqué des soulèvements de la terre

1823 visites
bye bye bayer

Le site de Bayer-Monsanto de Limas-Villefranche est pris d’assault par des centaines de personnes.

Des centaines de personnes ont décidé de prendre de l’avance sur la manifestation annoncé à 14h cet après-midi devant le siège national de Bayer-Monsanto.

Une centaine de faucheurs volontaires se sont d’abord posté·es devant l’entrée du site Seveso Bayer-Monsanto de Lima à Villefranche-sur-Saône. Plusieurs centaines de manifestant·es en combinaison blanche les ont rejoint depuis différentes directions et font tomber les grilles du site pour s’y introduire. Cette nuit la Préfecture avait pourtant pris un arrêté interdisant toute manifestation dans les secteurs des différents sites de Monsanto-Bayer dans la région. Des effectifs de police ont été déployé tôt ce matin partout autour du site et dans les alentours. Ils envoient à présent des lacrymogènes et font des tirs de flashball autour du site Seveso sur les manifestant.es. Ceux-ci avaient annoncé vouloir mettre Bayer-Monsanto dehors, ils sont entrés en action et encerclent le site de diverses manières. D’autres cortèges sont sur les rails de la voie ferrée longeant le sit, érigee ou défilent dans le centre ville avec beaucoup de signes de soutien des habitant.es de Villefranche. La production du site est ce matin à l’arrêt !

Le site de cet multinationale écocidaire ciblé ce matin produit 35000 tonnes par an de pesticides et fongicides prêt a empoisonner la terre. Chaque semaine 150 camions chargés partent pour l’europe entiere deverser leur poudres mortiféres dans les sols.

Hier, le site chimique Seveso de BASF (69) à Genay avait déjà paralysé par les Faucheurs Volontaires qui s’y était introduit et y avait trouvé, entre autre, des insecticides interdits et nocifs aux abeilles.

Rassemblés dans les soulèvements de la Terre, faucheurs volontaires, syndicalistes paysans, jeunesse climatique, féministes et zadistes appellent toujours à se rassembler aussi place Valmy à 14h à côté du siège national de Bayer-Monsanto pour signifier directement à une des multinationales les plus notoirement toxiques de la planète qu’il est grand temps qu’elle disparaisse.

Depuis plusieurs semaines une campagne d’action contre Bayer-Monsanto a été lancée à l’échelle nationale sous le mot d’ordre « Bye Bye Bayer - Ciao Monsanto » ( https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/ciaomonsanto ) ainsi qu’un ultimatum (https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/assieger-bayer-monsanto-lyon)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « bye bye bayer » :

>Écologie trop tard. Soulèvements maintenant.

Un cortège sauvage s’en est pris samedi 5 mars à l’usine de production de pesticides et fongicides de Bayer à Villefranche sur Saône dans le cadre de la journée d’action appelée par les Soulèvements de la terre. La détermination était belle, le cortège audacieux. Les tags qui ont recouvert les murs, comme...

>Petit bilan de la répression du week-end des soulèvements de la terre

Autour de l’action à Villefranche 11 GAV et au moins 6 vérification d’identité 0 comparution immédiate Tout le monde est ressorti libre au fil du w-e (la dernière ce matin) avec, parfois, des convocations ultérieures pour des « petits » délits. L’usage par les gardé.es à vue de leur droit à garder le...

› Tous les articles "bye bye bayer"

Derniers articles de la thématique « Écologie / Anti-productivisme » :

>26 avril 1986 : l’énorme mensonge de Tchernobyl

Le 26 avril 1986, une catastrophe nucléaire près de Tchernobyl, en Ukraine, fait 31 morts directs et plus de 100 000 déplacé·e·s. Le bilan total de la catastrophe varie selon les sources entre 4 000 et 93 000 victimes.

>Les Soulèvements de la Terre : programme de la saison 3

Après les deux premières saisons qui ont permis aux différentes composantes des Soulèvements de la Terre d’apprendre à s’organiser et à composer depuis des positions et des cultures politiques très différentes et de franchir des seuils ensemble, il nous a paru logique et nécessaire de poursuivre cette...

>Contre la déviation RN88, rdv en Haute-Loire le 15 mai !

Le 15 mai prochain, la Lutte des Sucs vous invite au « Chant des patates ». Contre la déviation à 2x2 voies, nous occupons toujours le terrain. Nous allons planter ensemble un champ de pommes de terre sur une terre menacée par le tracé.

› Tous les articles "Écologie / Anti-productivisme"