Ca bouge aussi au portugal

786 visites

Les manifestants, reunis place du Rossio, conscients qu’il s’agit d’une action de resistance en cours, déclarent :

Nous, citoyens et citoyennes, femmes et hommes, travaileurs et travailleuses, migrants, étudiants, chomeurs et retraités unis par notre indignation et face á la situation politique et social sufoquante que nous refusons d’accepter comme inévitable, ocupons nos rues. Rejoignant ainsi ceux qui par le monde luttent aujourd’hui pour leurs droits face á l’oppression constante du système economico-financier régnant. De Reiquiavique au Caire, du Winsconsin á Madrid, une vague populaire traversent le monde. Sur elle, régne le silence et la desinformation de la comunication social qui ne questionne pas les injustices permanentes du pays dans lequel nous vivons, et se contente de proclamer que les mesures d’austérité, la fin de nos droits et de la démocratie sont inévitables.

La démocratie véritable ne pourra exister tant que le monde sera gerer/diriger par une dictature financière. L’opération de « salvation » signée derrière notre dos avec le FMI et l’UE a séquestrer la démocratie et nos vies. Par les pays oú est passé le FMI, l’espérance de vie a diminué. Le FMI tue ! Nous ne pouvons que le rejeter. Nous refusons les diminutions de salaires, des pensions de retraite et aides sociales alors même que les coupables de cette crise sont épargnés et recapitalisés. Pourquoi devrions nous vivre entre chômage et précarité ? Pourquoi veulent-ils nous retirer les services publiques, nous volant ainsi, au travers des privatisations, ce pourquoi nous avons travaillé tout notre vie ? Nous répondons non. Nous défendons le retrait du plan de la Troika(=FMI, banque mondial...). Suivant l’exemple d’autres pays de par le monde, comme l’Islande, nous refusons d’hypothéquer notre présent et notre futur pour une dette qui ’est pas la notre. Nous nous refusons á accepter le vol de notre avenir. Nous prétendons assumer le contrôle de nos vies et intervenir de manière effective dans tous les domaines de la vie politique, social et économique. Nous le faisons, aujourd’hui dans les assemblées populaires réunies. Nous appelons á que tous se joignent á nous dans les rues, les places, á chaque coin de rue, á l’ombre de chaque statue, pour que uni(e)s, nous puissions changer une bonne fois pour toute les régles viciées de ce jeu.

Ceci n’est que le début. La rue est á nous.

P.-S.

traduction A. N.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info