Comment détruire des familles avec les visas

830 visites

Extrait d’une "lettre ouverte aux acteurs de l’immigration : les misères d’une mère serbe vivant aux Etats Unis et désirant visiter sa fille française à Lyon".

Je tiens à porter à votre connaissance les difficultés que la mère de mon épouse a rencontré pour voyager en France cet été.

Educateurs lyonnais, nous souhaitions que Zorana P., la mère de mon épouse et journaliste serbe à Washington pour Politika, puisse nous visiter au cours de son escale parisienne pour rejoindre son lieu de travail depuis Belgrade où elle a séjourné au mois d’Août : son parcours a été mystérieusement non facilité par les services consulaires français :

- Sans rentrer dans les considérations implicites comme les heures de queue dans la rue devant les consulats pour les femmes et hommes « hors UE » ou encore les vexations gratuites des agents d’accueil - qui restent à l’image de ce que peuvent subir tant de femmes et d’hommes en se présentant à 5 heures le matin devant la préfecture du Rhône - il nous semble néanmoins étrange qu’il soit si difficile pour une mère de visiter sa fille en France.

- Sa demande de visa au consulat de France aux Etats-Unis le 19 juillet 2007 a été refusée avec comme seule réponse orale, sans aucune consultation des pièces du dossier, que son lieu de résidence ne pouvait être considéré aux USA en raison de la date d’expiration de son visa aux USA (le 30 Août 2007).

N’écoutant que son désir de nous visiter, elle s’adressa alors au consulat français à Belgrade lors de son séjour estival de renouvellement de visa américain.

- Ses longues heures d’attente dans les allées ombragées du consulat ont été riches en informations et en désillusions au sujet de la délivrance d’un visa. Outre les 5 visites qu’elle a effectuées au sein de cette représentation de la France à l’étranger, elle tient à y remercier ses agents d’accueils si avenants et efficaces, qui d’un « non » énergique, savent accueillir ces quelques parents et amis de citoyens français pour leur proposer un RDV ultérieur avec « les bons documents cette fois, on n’a pas que ça à faire », assortis des conseils usuels comme « mais vous n’y comprenez rien ! » ou « C’est pas possible et c’est comme ça ! ».

Son mois d’effort pour obtenir des visas a fini par aboutir. (...)

En espérant que le père, vivant à Belgrade, puisse visiter sa fille en France sans être obligé d’offrir un peu de son ADN paternel (...).

Eric D.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"