Communisme ou extinction

522 visites
Covid-19

« Tout ce qui avait solidité et permanence s’en va en fumée, tout ce qui était sacré est profané, et les hommes sont forcés enfin d’envisager leurs conditions d’existence et leurs rapports réciproques avec des yeux désabusés. »

Marx & Engels (Manifeste du parti communiste)

Il est fascinant d’observer la vitesse à laquelle les certitudes qui gouvernaient notre monde se trouvent, en quelques jours, balayées. Fascinant d’observer comment ceux qui, hier encore, étaient les plus fanatiques hérauts du système dominant – à savoir : le capitalisme mondialisé rendu à sa barbarie libérale primitive – le remettent aujourd’hui en question. Les croyances les plus fermement établies voient le sol se dérober sous leurs pieds.

On a entendu Emmanuel Macron, le champion de la Start-Up Nation, déclarer « qu’il est des biens et des services qui doivent être placés en dehors des lois du marché ». Lui qui n’a cessé de démanteler les conquêtes sociales du siècle dernier, lui dont le programme même consistait en la destruction définitive de celui du Conseil National de la Résistance, a annoncé « suspendre » toutes les réformes en cours (dont celle des retraites et de l’assurance-chômage). Il a aussi affirmé que l’État-providence était un « bien précieux ». Le champion du libre-échange et de la privatisation dévoile son nouveau slogan : « L’État paiera ». Ceux qui étaient les plus féroces idéologues de l’austérité économique abolissent les « limites budgétaires ». On entend, partout en Europe, parler à nouveau de réquisitions et de nationalisations – comme souvent en période crise les hypothèses keynésiennes, jusqu’alors tenues pour impossibles, refont opportunément surface.

Ce que le virus a mis au jour, de manière aveuglante, c’est l’alternative : communisme ou extinction. Si Macron tient aujourd’hui le discours qui est le sien, ce n’est certes pas par plaisir, ni par un revirement choisi, mais bien par nécessité : le discours néolibéral est devenu subitement inaudible, il est démonétisé. Chacun voit que le système actuel – celui de l’extension illimitée du marché mondial, de la mise en concurrence et de la course au profit – est une cause directe de l’épidémie en cours. Et qu’il est en même temps, par soi-même, incapable d’y faire face.

La suite à lire sur : https://acta.zone/communisme-ou-extinction

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Covid-19 » :

› Tous les articles "Covid-19"

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"