Covid-19

A lire sur d’autres sites Salariat - précariat

Coronavirus : 5 mesures d’urgence

Face à la crise sanitaire majeure qui frappe le monde entier, nous ne pouvons nous contenter de dénoncer l’inaction du gouvernement, ou de respecter les – nécessaires – mesures de prévention. Alors que les ravages du néolibéralisme et de la destruction des services publics sont désormais des évidences aveuglantes, il s’agit aujourd’hui à la fois de mettre en accusation le système qui a rendu possible une telle situation, et de mettre en pratique de nouvelles formes d’organisation collective.

A lire sur d’autres sites Globalisation - capitalisme

Une crise d’ampleur internationale : le responsable, c’est le capitalisme !

En trois mois, le coronavirus s’est étendu à près de 170 pays, au total plus de 200 000 cas de Covid-19 ont été confirmés ainsi que 9 000 décès selon l’OMS. À l’origine de cette crise sanitaire, c’est bien le capitalisme qui est en cause et notamment l’industruie de la viande qui, en plus des conditions sanitaires dégradées, induit des déforestations. Ces dernières détruisent l’habitat d’animaux vecteurs de maladies. Ces facteurs favorisent ainsi l’entrée en contact des virus avec les populations humaines. L’organisation actuelle de l’économie et des échanges a accéléré la propagation du virus à l’échelle mondiale. La concurrence et la course au profit entre capitalistes ont retardé et limitent les mesures sanitaires dans de nombreux pays. Et les conséquences de cette pandémie seront encore plus dramatiques dans les régions dominées économiquement.

Infos locales Médias

[Podcast] Enfermé.es dedans avec Mayday

Tentes de l’armée, blizzard dans les micros, posture de maréchal, mercredi soir tu as peut-être regardé la mise en scène grossière du guignol et manqué la diffusion de Mayday sur Radio Canut.
Allez, on t’en veut pas, aujourd’hui tu peux réécouter notre podcast, on nous a dit qu’il faisait beaucoup de bien !

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Justice : quand l’État instrumentalise la crise sanitaire pour asseoir sa politique sécuritaire

Comme dans tous les secteurs, l’épidémie a pris de cours l’institution judiciaire. Les normes sanitaires dans les tribunaux, les commissariats et les lieux de privation de libertés (prisons, centres de rétention administrative, hôpitaux psychiatriques) déjà déplorables depuis des décennies, accentuent la propagation et les conséquences de ce virus.

Infos locales Médias

Solidarités, résistances et réflexions autour du coronavirus à travers les sites du réseau Mutu

Rebellyon.info est membre d’un réseau de sites d’informations locales, avec chacun leurs particularités, mais réunis autour de principes communs. Initiatives solidaires, résistances face à l’arbitraire et à l’autoritarisme, réflexions et analyses au sujet de la crise actuelle... à l’heure du confinement, l’information est un enjeu crucial et il est plus que jamais nécessaire de renforcer nos médias autonomes ! Lisez, partagez, venez publier, bref participez à Mutu !

Infos locales Salariat - précariat

Pendant la « guerre sanitaire », les attaques contre les travailleur.euses continuent : fiche pratique juridique et analyse syndicale

Trop de travailleurs.euses sont exposé.e.s inutilement et sacrifié.e.s au nom de l’intérêt économique. Les mesures d’urgence sociales sont largement insuffisantes mais la sphère publique va encore soutenir à bout de bras l’économie capitaliste. Alors que la gestion sanitaire de la crise laisse à désirer, le gouvernement ne trouve rien de plus urgent à faire que d’attaquer le droit du travail... C’est inacceptable ! Les travailleurs.euses encore en activité gardent leur pouvoir de blocage économique et il faudra aussi solder les comptes après le confinement… Ne nous laissons pas faire : organisons nous !

A lire sur d’autres sites Salariat - précariat

En Italie, des professionnel.les de la santé appellent à une grève générale le 25 mars

En Italie, des professionnels de la santé ont appellé à une grève générale le 25 mars avec ce slogan : je ne peux pas faire grève, fais-la à ma place.
Il est intéressant de voir ce qui se passe en Italie en ce moment, surtout à l’heure où les travailleurs les plus précaires sont mis en dangers.
En Lombardie, le syndicat CGIL annonce qu’elle a été plutôt bien suivie.

Infos locales Répression - prisons

La petite cuillère, 102.2 FM, l’émission contre toutes les prisons à l’heure du confinement

Face à cette situation d’urgence grave liée à l’épidémie du coronavirus, on vous raconte, depuis nos salons confiné.e.s, des informations de luttes contre l’enfermement, des brèves de résistance, des refus de remonter dans les cellules. On relaie les mutineries face aux parloirs arrêtés, les lettres et textes de prisonnier/prisonnières ou de proches qui ne veulent pas se taire face à l’épidémie, les risques sanitaires, la mort, la non prise en charge de l’administration pénitentiaire. On écoute les messages, les dédicaces de prisonniers/prisonnières et de leurs proches.
Les 1ers et 3es jeudis du mois de 20h à 21h en direct sur radio Canut.

A lire sur d’autres sites Droits sociaux - santé - services publics

État d’urgence sanitaire : imposons aussi l’état d’urgence social !

L’état d’urgence sanitaire et l’arsenal législatif qui l’accompagne est le seul moyen, aux yeux du gouvernement, de prévenir une catastrophe sanitaire en prenant les choses fermement en main. De notre côté, c’est un état d’urgence social que nous devons défendre pour définir nous-mêmes les priorités : protéger la santé et les droits des travailleurs et travailleuses mais aussi assurer la satisfaction des besoins de l’ensemble de la population, sans chercher à sauvegarder les profits des capitalistes.

A lire sur d’autres sites

Entraide et solidarités directes

Hors temps de crise, les réseaux de solidarité (sociale, alimentaire, etc.) sont assurés par de multiples associations, collectifs, ou institutions. Les personnes qui tiennent ces réseaux sont pour une bonne partie retraitées ou tout simplement confiné.es, les déplacements et les modes d’organisation habituelles boulversées. Il n’est donc plus possible d’assurer le minimum d’aide aux plus démuni.es dans la période de crise sanitaire actuelle.

A lire sur d’autres sites

Confinement à deux vitesses, pendant et après

Le confinement ne doit pas être une mesure de classe, nous ne sommes pas tous égaux face à cette mesure. Ce sont toujours les mêmes qui paient les pots-cassés, le gouvernement va profiter de la crise pour abattre encore plus d’acquis sociaux. Il faut exiger maintenant ! Texte publié initialement sur Dijoncter.info

| 1 | 2 | 3 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info