Covid-19

A lire sur d’autres sites Migrations / Sans-papiers

Violence policière à Calais : plus de 20 personnes agressées depuis le 26 mars

De nombreuses violences policière sont commise par une compagnie de CRS envers la communauté Érythréenne de la Jungle de Calais. Depuis le début de la crise sanitaire, ils ne nous consisère même plus comme des êtres humain. Nous sommes des Monkey... Du 26 mars au 14 avril, c’est ainsi plus de 20 personnes qui ont ainsi été molestées par ces CRS.

Infos locales Travail / Précariat / Syndicalisme

Ne laissons pas l’état et le patronat dicter leur loi au mépris de la vie des salarié·es

Pour répondre aux nombreuses demandes de salarié·es, Solidaires Rhône s’est adapté au confinement pour répondre aux nombreuses sollicitations et fournir des outils adaptés à cette période de pandémie. Notre union nationale Solidaires a mis en place un numéro vert. C’est donc du terrain que remontent des situations inquiétantes C’est notamment le cas dans les petites entreprises, les petits commerces et d’une manière générale partout où dans notre département, il n’y a ni syndicat, ni représentation du personnel.

A lire sur d’autres sites

Pénurie de médicaments et désindustrialisation : entretien avec le délégué syndical CGT Famar Lyon

La crise du Coronavirus a déchiré le voile sur la réalité des conséquences de la désindustrialisation. Alors que plusieurs sites industriels stratégiques majeurs en France sont fermés ou menacés de fermeture, des syndicats CGT pointent du doigt la pénurie de médicaments et de matériel médical et font le lien avec la stratégie du capital. Le médias « Unité CGT » à interrogé à ce sujet Yannig Donius, secrétaire du Comité social et économique et délégué syndical CGT Famar Lyon.

A lire sur d’autres sites

Trajectoires vers l’immunité de groupe : confinement vs laisser-faire

En ne confinant pas la population, on peut atteindre l’immunité de groupe assez rapidement, mais au prix d’une hécatombe. En confinant la population, on freine la propagation de l’épidémie, laissant le temps au système hospitalier de s’adapter, et permettant de mener une campagne de dépistage massif... à condition d’en avoir les moyens matériels (masques, kits de test). L’État français, après avoir saboté pendant des années le service public de santé, a oscillé entre les deux stratégies avant de se résoudre au confinement.

Infos locales Surveillances / Fichages

Applis, drones... l’alibi sanitaire d’une surveillance généralisée

Depuis le début du confinement, les gadgets et outils numériques brandis comme « solutions » de crise déferlent. Des drones aux applications mobiles de « santé », tout est bon pour tester... et espérer prendre des parts de marchés. Loin d’être des outils proportionnés et uniquement calibrés pour la crise, ils définissent une vision « solutionniste » du capitalisme qui se veut l’ultime remède à tous les maux.

Infos locales Contre-cultures / Fêtes

Les cortèges de fenêtre sous le coup du diktat policier

Dans toutes les villes de France, la police est la même et la liberté d’expression toujours plus restreinte. Les banderoles aux fenêtres sont aujourd’hui une cible pour des pouvoirs publics qui cherchent à museler la contestation grandissante contre le gouvernement, ses abus autoritaires, son incompétence meurtrière et sa logique comptable. A Paris, Marseille, Caen, les témoignages de pression pour retirer telle ou telle banderole un peu trop politique s’accumulent. A Lyon et ailleurs, ne nous laissons pas faire !

Analyse et réflexion

Au nom de la lutte contre le covid-19, la police française a déjà tué 5 personnes et fait plus de 10 blessés graves

Dès les premiers jours du confinement d’une grande partie de la population, de nombreuses vidéos montrant des violences policières ont été relayées. Les militant·es des quartiers populaires avaient alors averti du danger que représentaient des rues vides, donnant de fait carte blanche aux flics en l’absence de témoins. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour voir ces dires confirmés, avec un premier tir de LBD sur une fillette de 5 ans. Devant le peu de réactions, les flics s’en sont donnés à cœur joie : en à peine 8 jours c’est déjà 5 personnes qui ont été tuées...

Analyse et réflexion

De la Guillotière à Vaulx-en-Velin, des quartiers populaires sous confinement policier

Depuis le début des restrictions pour cause de protection contre le covid-19, les mesures sécuritaires actuelles laissent une latitude très grande aux forces de l’ordre pour faire respecter le confinement... De nombreux témoins font état d’abus et de discriminations lors des contrôles d’attestations, et tout cela parce qu’il y a de détestables discours qui laissent entendre que, par provocation ou par défi, les quartiers populaires respecteraient moins les consignes de confinement.

Infos locales

La caisse de grève féministe devient une caisse de solidarité

Parce que la crise que nous traversons augmente ou crée de nouvelles formes de précarités, la caisse de grève féministe se transforme en caisse de solidarité pour les femmes précaires ou en difficultés financières, pour subvenir aux besoins engendrés par cette crise, pour soutenir les personnes qui souhaitent exercer un droit de retrait ou un droit de grève en cette période et par la suite.

Infos locales

Face à la crise, Kimelfeld demande aux femmes de travailler gratuitement pour la Métropole de Lyon

Face à l’incurie de l’Etat et de ses collectivités dans la gestion de quoi que ce soit, une vague de générosité des habitant·es envers leurs voisin·es et plus précaires a vu le jour dans tous les pays. Après un moment de flottement, les politiques font tout pour récupérer ces initiatives et redevenir l’instance principale de régulation de l’entraide. Exemple dans la métropole lyonnaise, l’une des plus riches collectivité de France, où Kimelfeld, qui se présente comme l’homme du nouveau monde, appelle les femmes à être solidaires et à travailler gratuitement...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 11 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info