Le Vinatier ferme des unités : les soignant·es mobilisé·es manifestent !

1177 visites
Covid-19

Mobilisation d’une centaine d’agents du centre hospitalier du Vinatier contre les fermetures de lits ce mardi 21 avril.

Depuis le début de la crise sanitaire actuelle, 80 patients ont été renvoyés du Vinatier pour permettre l’organisation de l’établissement à l’accueil de patients Covid 19 avec une capacité de 50 lits.

JPEG - 132.2 ko

Au plus fort de l’épidémie, seuls 10 patients étaient hospitalisés sur ces 50 lits.

JPEG - 116.7 ko
JPEG - 75.7 ko

Or, le 10 avril, le directeur annonce la fermeture de nouvelles unités de psychiatrie adulte. En tout c’est près de 120 lits qui vont être fermés, sous prétexte d’un taux d’absentéisme trop élevé du personnel alors même qu’il n’est que de 10%.

JPEG - 152.5 ko
JPEG - 80.8 ko

Les personnels se sont massivement rassemblés ce mardi 21 avril à 14h30 devant les bureaux de la Direction pour protester contre ces fermetures abusives de lits qui détruisent encore un peu plus la psychiatrie publique.


A l’heure où l’on célèbre les héros de l’hôpital public, certains n’hésitent pas à profiter du contexte pour appliquer les restructurations des services publiques déjà à l’oeuvre avant le mois de mars, voir même à les approfondir.

JPEG - 145.1 ko
JPEG - 134.2 ko

C’est l’accès aux soins des patient·es qui est en danger : Non au covidage de lits !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Covid-19 » :

>Les personnes trans, oubliées du confinement

Même si beaucoup d’associations LGBTI ont continué à offrir une ligne d’écoute pour les personnes en détresse, les solidarités concrètes sont brisées pendant le confinement. Une fois encore, les personnes trans font partie des victimes de ces mesures étatiques. Non prises en compte dans les calculs du...

>31 taulard-es déposent plainte contre le gouvernement

Durant le mois de mars, une plainte a été déposée par 31 détenu.e.s contre le gouvernement pour “non-assistance à personnes en péril”, dénonçant les conditions sanitaires auxquelles ils et elles ont été confronté.e.s au cours de cette crise...

› Tous les articles "Covid-19"

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

>Les personnes trans, oubliées du confinement

Même si beaucoup d’associations LGBTI ont continué à offrir une ligne d’écoute pour les personnes en détresse, les solidarités concrètes sont brisées pendant le confinement. Une fois encore, les personnes trans font partie des victimes de ces mesures étatiques. Non prises en compte dans les calculs du...

› Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Lancement du Syndicat des Travailleurs Artistes-Auteurs (STAA CNT-SO)

La CNT-Solidarité Ouvrière est heureuse d’annoncer la création du Syndicat des Travailleurs Artistes-Auteurs (STAA CNT- SO) ce syndicat a pour but de rassembler l’ensemble des travailleuse et travailleurs soumis au statut d’artiste auteur pour défendre leurs droits et en gagner de nouveaux....

>L’émeute du 24 mai 1968 à Lyon

Jacques Wajnsztejn, animateur de la revue Temps critiques raconte une journée particulière à Lyon, faite de tactique politique, d’émeute et de résistance aux forces de répression. Extrait de son livre Mai 68 à Lyon, Retour sur un mouvement...

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"